Concessionnaires VI : les aides à l’achat de VUL neufs expliquées

Publié le par

La CNAMTS incite les entreprises de moins de 50 salariés à investir dans des utilitaires plus sûrs. Ces clients peuvent donc bénéficier d’une aide de 3 000 euros pour l’achat ou la location longue durée d’un véhicule équipé de six dispositifs de sécurité : anti blocage des roues, aide au freinage d’urgence, contrôle électronique de stabilité, airbags passagers, cloison de séparation et limiteur de vitesse.

Le chef d’entreprise doit également participer à la formation « usage professionnel d’un VUL ». Les entreprises intéressées ont jusqu’au 31 mai 2012 pour réserver cette aide auprès de leur Carsat/Cram. Elles doivent adresser une lettre recommandée demandant cette aide et mentionnant l’option « indicateur de charge » si cette option les intéresse. Le bon de commande détaillé doit accompagner ce courrier, ainsi que l’attestation d’inscription à la formation (avec sa date).

Un mois plus tard, le client recevra un courrier de validation. La somme sera versée après réception de plusieurs justificatifs et 1 000 euros supplémentaires seront versés pour l’installation d’un indicateur de charge.

En savoir plus

Mots clefs associés à cet article : CNPA

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos