Conduite autonome : le groupe Volkswagen s’associe à Microsoft

Publié le par

Depuis 2018, Volkswagen et Microsoft sont partenaires stratégiques du Volkswagen Automotive Cloud qui va couvrir toutes les offres de mobilité et tous les services digitaux de Volkswagen à venir.

© Volkwagen
© Volkwagen

Chargée du développement des logiciels du groupe Volkswagen, la division Car.Software va collaborer avec Microsoft pour construire, sur Microsoft Azure, une plateforme de conduite automatisée (ADP) basée sur le cloud dont elle utilisera les capacités de calcul et de gestion de données afin de déployer encore plus rapidement des expériences de conduite autonome à l’échelle mondiale. Avec l’ADP basée sur Azure, la division Car.Software va améliorer l’efficacité du développement des systèmes d’aide à la conduite avancés et des fonctions de conduite automatisée destinés aux véhicules particuliers de toutes les marques du groupe Volkswagen. « Dans le cadre de la transformation du groupe Volkswagen en un fournisseur de mobilité digitale, nous cherchons à améliorer constamment l’efficacité du développement logiciel, souligne Dirk Hilgenberg, P-DG de la division Car.Software. En combinant notre large expertise du développement de solutions de conduite connectées et le savoir-faire de Microsoft en matière de cloud et de logiciels, nous pourrons accélérer le déploiement de services de mobilité sûrs et confortables ».

Des phases de tests en 2021

Créée l’année dernière, la division Car.Software joue un rôle clé dans la transformation du groupe Volkswagen en un prestataire de mobilité axé sur les logiciels. Elle rassemble les compétences logicielles du groupe, notamment au niveau du développement des fonctions de conduite hautes performances pour véhicules particuliers qui équiperont les futurs modèles des différentes marques du groupe Volkswagen. D’ici à 2025, le groupe allemand va investir environ 27 milliards d’euros dans la digitalisation et augmenter la part du développement interne de logiciels destinés aux véhicules, qui passera de 10 % aujourd’hui à 60 %.

Les premiers véhicules de test connectés au Volkswagen Automotive Cloud devraient prendre la route en 2021. Le lancement de la production en série est prévu pour 2022. Avec Volkswagen Automotive Cloud, les fonctions de conduite autonome et les systèmes d’aide à la conduite avancés développés sur l’ADP pourront être testés, déployés et exploités sur l’ensemble des véhicules du groupe.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos