Connaître la responsabilité du réparateur

Publié le par

Connaître la responsabilité du réparateur

Lorsqu’un professionnel est en contact avec un client, il doit répondre aux obligations du Code de la consommation qui visent à protéger le consommateur. Dans le domaine de l’automobile, ce sont les métiers des services après-vente, plus particulièrement les réparateurs, qui sont en interaction directe avec la clientèle. Dès qu’ils interviennent sur un véhicule, leur responsabilité civile et pénale est engagée.

Les garagistes doivent non seulement s’adapter aux évolutions de leur métier mais aussi s’assurer d’être à jour juridiquement. En effet, dans le cas où un véhicule présente encore des dysfonctionnements après une intervention technique, le recours aux services juridiques est nécessaire si un arrangement n’est pas établi entre le client et le réparateur. Une mauvaise connaissance des responsabilités de ce dernier peut statuer sur un manquement des obligations métier et aboutir à une indemnisation en faveur du client.

Le professionnel doit mettre en place une démarche préventive pour respecter les nouvelles obligations, sécuriser son activité après-vente et bien appréhender les différentes situations juridiques.

Le GNFA dispose d’une formation spécifique d’une journée, qui permet d’approfondir et de mettre à jour les compétences juridiques de vos collaborateurs.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos