Contrôle technique : la vente d’éthylotests autorisée dans les centres !

Publié le par

Contrôle technique : la vente d’éthylotests autorisée dans les centres !

En mars dernier, la DGEC (direction générale de l’énergie et du climat) s’opposait formellement à la vente d’éthylotests par les centres de contrôle technique. Pour justifier cette décision, la DGEC arguait que les centres se devaient uniquement de contrôler les véhicules et que leur rôle n’était pas de participer aux campagnes de sécurité routière (!). Les DRIRE/DREAL devaient même sanctionner tout centre qui contreviendrait à cette décision.

Grâce au travail du CNPA, l’administration est revenue sur sa décision. En effet, le CNPA a démontré à Frédéric Péchenard, Délégué interministériel à la sécurité routière, que la seule interdiction formelle qui s’impose aux acteurs du contrôle technique tient aux activités liées à la réparation et au commerce automobile.

Cette première victoire permet d’envisager d’autres types de diversification pour les centres, comme leur intégration dans le dispositif du SIV par exemple.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos