Convention 2019 : le groupe Lempereur construit son avenir

Publié le par

À l’occasion de sa convention annuelle, qui s’est tenue hier soir au stade de Liévin, Jean-Paul Lempereur a dévoilé la feuille de route pour 2019 et les principaux temps forts du groupe.

Convention 2019 : le groupe Lempereur construit son avenir

Hier, mardi 22 janvier, le groupe Lempereur organisait sa convention annuelle dans le cadre du stade de Liévin dans le Pas-de-Calais. Malgré les conditions hivernales, plus de 500 personnes ont répondu à l’invitation de Jean-Paul Lempereur, président du groupe éponyme, dont Xavier Bertrand, président de la région des Hauts-de-France et de nombreux dirigeants de marques automobiles parmi les 11 que le groupe distribue ainsi des représentants des sociétés de services de l’automobile.

Le groupe construit son avenir

Animé par le journaliste de TF1, Denis Brogniart, cet évènement avait pour thème « Ensemble explorons l’avenir autrement ». Un avenir que Jean-Paul Lempereur souhaite dessiner lui-même pour son groupe sans avoir à subir les conséquences des diverses transformations qui secouent le secteur automobile et sa distribution depuis quelques mois. « L’automobile a beaucoup changé ! C’est une révolution et non pas une simple évolution, a déclaré Jean-Paul Lempereur en préambule de cette soirée. Nous sommes face à un monde qui se transforme. Pour y faire face, nous devons être agiles, c’est une course contre la montre. Il faut à la fois prendre le virage du digital et prendre en compte les millenium qui sont nos nouveaux acheteurs ». Le dirigeant a reçu un appui remarqué à la tribune de Xavier Bertrand, président de la région des Hauts-de-France : « L’automobile représente des emplois non délocalisables. J’aide et j’accompagne l’automobile dans la région. Et Jean-Paul en fait partie, tant sa démarche et sa réussite sont une excellente chose pour notre région ». Et d’ajouter : « Pour ce dernier, deux personnes sont importantes : le client et son personnel. C’est quelqu’un qui sait prendre le virage du changement avant les autres ».

Un bilan 2018 au-delà de tous les objectifs

Détaillant le bilan de l’année 2018 à travers ses onze marques automobiles, ses 22 concessions pour 420 collaborateurs, le groupe a rappelé tout d’abord les multiples ouvertures. Avec, en janvier, l’ouverture de la nouvelle concession Volvo dans le village automobile de Dechy précédée par celle de la concession Mini à Béthune quelques mois plus tard. Sans oublier l’ouverture de la concession Fiat Ala Romeo et Jeep dans ce même village automobile du Douaisis en fin d’année. Autres initiatives marquantes pour le distributeur en 2018 : la création d’une société dédiée à la préparation des véhicules et l’ouverture d’une école de formation.

14 020 véhicules commercialisés en 2018

Le groupe Lempereur a commercialisé 5 684 véhicules neufs dépassant ainsi l’objectif initial de 5 614 unités. Même chose pour le véhicule d’occasion avec un total de 4 829 unités contre un objectif de 4 758 véhicules. Sans oublier 3 507 véhicules à marchands écoulés au cours de l’année. Au total, le groupe aura vendu 14 020 véhicules en 2018.

L’après-vente en forte hausse

L’après-vente et le service au client font partie de l’ADN du groupe depuis 30 ans. On ne s’étonne donc pas des bonnes performances réalisées également de ce côté. Le chiffre d’affaires main-d’œuvre s’établit 9,134 millions d’euros, soit une progression de 1,3 million pour un total de 143 000 heures facturées. Enfin, le chiffre d’affaires pièces de rechange externe est de 3,65 millions d’euros et le chiffre d’affaires PR vers les ateliers du groupe s’établit à 17,5 millions d’euros (en progression de 2 millions d’euros).

Bilan et prévision par marque du groupe Lempereur
MarqueVentes VN en 2018Objectif 2019
Opel 1 838 1 875
Nissan 978 1134
Hyundai 735 793
Fiat 441 690
Alfa Romeo 54 139
Jeep 130 280
Fiat Pro 72 95
BMW 741 815
MINI 411 450
Volvo 250 295
Mazda ouverture 170

Le digital au cœur du développement

Au niveau digital, le site du groupe a généré 764 leads dont 61 rendez-vous en atelier et 31 ventes VN + 37 demandes de financement, soit 750 000 euros de chiffre d’affaires. Le groupe souhaite accélérer son travail sur l’e-réputation en 2019. Au niveau du call-center, installé en interne dans le groupe, le groupe souhaite encore aller plus loin dans le traitement et la rapidité de réponse aux leads entrants. Au niveau de l’après-vente, l’ouverture du samedi à la clientèle devrait apporter un business complémentaire par rapport aux centre-autos.

L’ouverture du premier pop-up store

Jean-Paul Lempereur a ensuite évoqué les objectifs pour l’année 2019 et rappelé la construction du nouveau siège social du groupe, qui sera basée au cœur du village automobile de Dechy. Une réalisation qui permettra de connecter le centre marketing et le centre d’appels dans un même lieu. L’activité véhicules d’occasion a été renforcée avec la nomination d’un superviseur pour manager le pricing des buy-backs notamment. Côté centre d’appels, Jean-Paul Lempereur souhaite y positionner dans les prochains mois un vendeur. Outre le souhait de valoriser encore l’expérience client dans ses concessions, le dirigeant souhaite y soigner les ambiances, les aires d’attente et de livraison tout en généralisant la climatisation dans les établissements à terme.

La création du premier pop-up store du groupe, dans la galerie marchande Auchan de Noyelles-Godault, sera l’un des évènements majeurs pour le groupe en novembre 2019. Ce corner devrait permettre au groupe d’exposer à tour de rôle ses onze marques pendant l’année. En attendant, le groupe prépare la prochaine inauguration, celle de la concession Mazda de Dechy, qui aura lieu en mars.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos