Covid-19 : FCA redémarre l’usine de Sevel

Publié le par

A l’instar des autres constructeurs un peu partout Europe, FCA a décidé de redémarrer la production à l’usine de Sevel, en accordant bien sûr la plus grande attention à la santé et à la sécurité au travail.

© FCA
© FCA

Diverses mesures de santé et de sécurité ont été mises en œuvre à l’usine de Sevel à Atessa, en Italie - une coentreprise avec le groupe PSA et l’un des principaux constructeurs de véhicules utilitaires pour le marché international - en vue du retour au travail aujourd’hui de la plupart des plus de 6 000 employés. Ces mesures comprennent la désinfection de plus de 300 000 m² de sol, l’installation d’environ 130 distributeurs de désinfectant pour les mains, l’affichage de messages de prévention sur 15 grands panneaux et 25 moniteurs vidéo, la distribution de plus de 6 000 brochures d’information et 18 000 affiches, l’installation d’une douzaine de caméras de surveillance de la température du corps aux entrées de l’usine et plus de 600 points de distribution de matériel désinfectant, pour permettre aux employés de nettoyer l’équipement qu’ils utilisent pendant leur période de travail.

Avant que les employés ne retournent au travail, FCA a renouvelé le nettoyage et la désinfection déjà effectués à l’usine lorsque la production avait été interrompue le 17 mars et qui couvrent 18 aires de repos, 52 toilettes, 29 vestiaires avec plus de 7 400 casiers, 2 salles médicales et 4 cafétérias. Le taux d’occupation des salles à manger sera réduit et les heures d’ouverture étendues pour assurer le respect de la distance minimale requise d’un mètre entre les individus. Ces zones ont également été équipées de matériel désinfectant à l’usage des salariés (gel désinfectant, savon antibactérien, kits de nettoyage de surfaces, etc.). Une signalétique spécifique sur la sécurité et des panneaux d’avertissement ont également été affichés dans toute l’usine.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos