Crédit automobile : la location booste le marché

Publié le par

Crédit automobile : la location booste le marché

L’ensemble des banques, indépendantes et captives, ont enregistré de très bons résultats en 2016. La production financière a, en effet, progressé de + 19,66 % pour un total de 18,7 milliards d’euros (sur la base des établissements financiers ayant répondu à notre enquête que vous pourrez retrouver dans notre supplément Crédiscopie livré avec le N° 1363 d’Auto Infos).

La LOA a progressé de + 32,2 %

De bons résultats qui sont supérieurs à l’évolution du marché et qui s’expliquent par la confirmation du développement des offres d’acquisition packagées (LOA) ou de la LLD vers les particuliers. Après une évolution à deux chiffres en 2015 (+ 20,7 %), la LOA a enregistré une évolution de + 32,2 % en 2016. On peut d’ailleurs se demander si c’est le marché VN qui booste la LOA ou même le contraire. À travers ces offres de location, plusieurs financeurs ont observé un rajeunissement des acheteurs ainsi qu’une progression important du mix produit vers des versions plus haut de gamme.

Les captives ont repris des parts de marché sur les indépendants

Le financement d’un véhicule par la location a indéniablement favorisé les captives des constructeurs par rapport aux établissements de crédit indépendant. En effet, au regard de ces résultats, la LOA sur les VN a profité aux financières des constructeurs dont la part de marché a encore progressé d’un demi-point en 2016 à 67,87 % contre 32,13 % pour l’ensemble des établissements indépendants.

Comme l’an passé, le grand gagnant de l’exercice 2016, est la Diac (financière de Renault et Dacia) avec une production financière en hausse de 16,2 % pour une production financière totale de 5,2 milliards d’euros. Les autres captives qui ont répondu à notre enquête ont enregistré des progressions significatives à l’image de BMW (+ 12,32 %), de FCA Capital (+ 25,21 %), de Peugeot Finance (+ 14,22 %), de Citroën Financement avec Citroën et DS (+ 1,5 %), de Toyota Financement (+ 7,31 %), de Volkswagen Financial Services (+ 8,7 %) ou encore de GM Financial (+ 29,69 %).

Les établissements indépendants ont mis l’accent sur le VO

Dans ce contexte d’un marché du crédit très favorable aux captives, les indépendants n’ont pas pour autant cédé trop de terrain grâce aux bons résultats enregistrés sur le véhicule d’occasion et aux performances de quelques-uns avec leur marque blanche chez les constructeurs. On retiendra ainsi les évolutions positives de CGI Finance (+ 24 %), de GE Money Bank (+ 6,51 %), de Cetelem Automobiles (+ 17,91 %), de Financo (+ 16,86 %) et de Viaxel (+ 4,53 %). Plusieurs de ces marques devraient connaître une meilleure évolution en 2017 à travers de nouvelles offres packagées qui devraient logiquement s’aligner sur le mouvement initié par les captives.

Retrouvez l’ensemble de ces résultats dans notre supplément Crédiscopie (N°1363 du mois d’avril).

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos