Crise des semi-conducteurs : 4,3 millions de véhicules non produits

Publié le par

© Pixabay
© Pixabay

L’ensemble de l’industrie mondiale est touchée par la crise des semi-conducteurs depuis la crise sanitaire. Une crise qui touche tout particulièrement le secteur automobile.

"La situation s’est dégradée au cours du second trimestre 2021", a révélé Jacques Aschenbroich, PDG de Valeo lors du traditionnel déjeuner de presse pour commenter les résultats de l’équipementier à mi-chemin de 2021. "Même si la situation tend à s’améliorer avec un rééquilibre entre l’offre et la demande, cette crise aurait coûté 4,3 millions de véhicules non produits au cours du premier semestre 2021".

Rappelons que Valeo est très bien placé pour commenter cette crise des semi-conducteurs puisque c’est le 3ème acheteur au monde de composants électroniques.

Rappelant que plusieurs chocs ont pesé sur l’offre mondiale des semi-conducteurs, notamment l’incendie d’une usine au Japon ou encore récemment la crise Covid elle-même dans un pays comme la Malaisie où la production est ralentie en raison d’une nouvelle période de confinement.

"Cette crise devrait encore peser sur les pays producteurs non vaccinés", a ajouté le dirigeant de Valeo.

Mots clefs associés à cet article : Valeo

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos