DS Automobiles devient la référence électrique de Stellantis

Publié le par

En pleine ascension, le constructeur premium détaille les nouvelles orientations apportées à sa stratégie de déploiement internationale. Entre l’arrêt des DS Salons au profit des DS Stores et l’électrification complète de la gamme à compter de 2024, DS Automobiles trace son chemin au sein du groupe Stellantis.

© Bernard Rouffignac
© Bernard Rouffignac

La méthode a fait son temps et l’ère est au renouveau. En matière de distribution, le constructeur français a pris la décision de cesser définitivement le format du DS Salon (showroom de 125 m2 ouvert et souvent partagé avec Citroën) au profit du DS Store exclusivement. Annoncé pour le territoire national il y a quelques années déjà, le projet sera concret d’ici à la fin de l’année à travers le monde. Cette sentence est finalement assez logique pour cette marque premium qui souhaite s’émanciper de tout rapprochement avec ses homologues généralistes. Les showroom DS Automobiles possèderont dorénavant une identité singulière haut de gamme, une entrée personnalisée et des cloisons entièrement fermées. La marque totalise ainsi sur la scène internationale 440 DS Stores, dont 19 en Chine et 169 en France. Malgré ce changement de vitrine, les services premium tels que l’expérience client Only You, DS Assistance ou encore DS Valet continueront d’être assurés sans aucune modification. Par ailleurs, avec l’arrivée de la Croatie dans le réseau d’ici à la fin de l’année 2021, la marque premium confirme un développement international dans 42 pays. « C’est une belle performance et c’est une promesse tenue par rapport aux précédentes déclarations », souligne Béatrice Foucher, directrice générale de DS Automobiles. À noter que 85 % des volumes de vente sont réalisés en Europe.

Un ADN 100 % électrique

L’autre virage de la marque concerne sa stratégie d’électrification. En effet, à compter de 2024, tous les véhicules neufs commercialisés seront exclusivement 100 % électriques. Tous les marchés sont concernés par cette prise de décision, même si la dirigeante confesse que l’adoption de cette technologie ne sera pas réalisée à la même vitesse par tous les pays, comme notamment en Afrique ou en Amérique du Sud où le pouvoir d’achat et les infrastructures ne sont pas aussi importants qu’en Europe. « Si certains pays n’auront pas la maturité pour suivre ce déploiement, d’autres marchés compenseront en suivant le marché européen. C’est une affaire de temps mais ces territoires ne représentent pas la majorité des volumes ». DS Automobiles se targue à ce jour de pouvoir proposer une gamme entièrement électrifiée grâce aux déclinaisons hybrides rechargeables ou électriques disponibles sur chacun des modèles de la gamme depuis 2019. Sans surprise, DS Automobiles a annoncé le lancement d’une version électrique de la DS 4 dans trois ans. Proposée actuellement en versions thermiques et PHEV, la DS 4 s’avère être un modèle clé dont l’objectif est double : conquérir de nouveaux clients et accroître la notoriété et les ventes de la marque lors deux prochaines années. « Au sein du groupe Stellantis, DS a été choisi pour devenir la marque 100 % électrique mondiale », complète Béatrice Foucher. Enfin, toujours en 2024, DS Automobiles dévoilera une nouvelle création, inaugurant le premier projet 100 % électrique de Stellantis basé sur la plateforme STLA Medium. Ce futur modèle sera équipé d’une batterie de 104 kWh maximum, offrant une autonomie électrique de l’ordre de 700 kilomètres. Les capacités de la future DS 4 électrique n’ont quant à elles pas été évoquées pour l’instant.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos