Dacia lance sa révolution électrique avec la Spring Electric

Publié le par

L’ouverture des commandes de la nouvelle Dacia Spring Electric débutera au printemps 2021. Une batterie sera incluse dans le prix d’achat. En parallèle, la marque prévoit également les lancements d’une version adaptée à l’auto-partage et une version utilitaire pour les professionnels de la livraison du dernier kilomètre.

© Dacia
© Dacia

En termes d’actualité, le 15 octobre 2020 est un jour à retenir dans l’agenda du groupe Renault. Outre la révélation de la Megane eVision, le généraliste français a également dévoilé la Dacia Spring Electric. À l’instar de sa cousine au losange, la voiture incarne la vision du groupe Renault en faveur de la mobilité zéro émission. Ainsi, Dacia ouvre donc un nouveau chapitre de son histoire, avec la révélation de son premier modèle 100 % électrique.

Avec ses dimensions, 3,73 m de long, 1,62 m de large et 1,51 m de haut, la citadine se destine à plusieurs avenirs. « La Dacia Spring Electric va opérer une percée sur trois marchés distincts : celui de la voiture particulière, celui de l’auto-partage avec de nombreux opérateurs dans toute l’Europe et, enfin, celui de la livraison du dernier kilomètre avec sa version utilitaire Cargo, détaille Denis Le Vot, membre du comité exécutif du groupe Renault. Cool et branchée, Dacia Spring va changer la donne en tant que solution de mobilité électrique abordable pour tous ». Le véhicule est doté d’une motorisation 100 % électrique de 33 kW (44 chevaux) couplée à une batterie de 26,8 kWh. Elle dispose d’une autonomie de 225 kilomètres en cycle WLTP et 295 kilomètres en WLTP City. « En Europe, le roulage moyen quotidien est de 31 kilomètres sur le segment A (citadines). Sur cette base, Spring n’aurait besoin que d’une seule charge par semaine », complète la marque dans un communiqué. De plus, l’autonomie peut être améliorée de près de 10 % par une simple pression sur le bouton Eco de la planche de bord grâce à une limitation de la puissance à 23 kW (au lieu de 33 kW) et une limitation de la vitesse maximale à 100 km/h. La durée de rechargement de la batterie oscille entre 1 h 30 et 14 heures selon le choix de la recharge (prise domestique 220V grâce au câble fourni de série, la Wallbox pour laquelle le câble est proposé en option ou sur une borne DC, également disponible en option).

Par ailleurs, Dacia a également développé deux autres versions spécifiques : l’une pour le marché de l’auto-partage via le service Zity. La voiture sera pré-équipée pour accueillir la technologie des opérateurs permettant la géolocalisation et l’ouverture des portes à l’aide d’un smartphone. La seconde, dite Spring Electric Cargo, dédiée aux professionnels de la livraison du dernier kilomètre. La longueur de chargement de cette version est de 1 033 mm, pour un volume de 800 litres et une charge utile de 325 kg. L’ouverture des commandes est prévue au printemps 2021.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos