Dacia met son Duster à l’honneur à Francfort

Publié le par

Dacia profite de Francfort pour dévoiler la version renouvelée de son modèle icône, le Duster. Avec, à la clé, un modèle aux lignes plus expressives, mais surtout, plus qualitatif via notamment l’ajout de nouveaux équipements de sécurité et de confort.

Dacia met son Duster à l’honneur à Francfort

En 2016, le Duster est devenu le deuxième modèle le plus vendu de Dacia en France après la Sandero. Rien que l’an dernier, 36 000 unités ont été écoulées, un volume en hausse de 13,45 %. En 2017 et à ce jour, le Duster, pourtant en fin de vie, s’est vendu à plus de 27 000 unités, soit une nouvelle augmentation de 3,77 %. À l’échelle mondiale, plus de deux millions d’exemplaires ont trouvé preneur depuis son lancement en 2007.

Un joli coup pour le groupe Renault qui souhaite entretenir cette dynamique en dévoilant à Francfort une version renouvelée de son modèle porte-drapeau. Faces avant et arrière visuellement élargies, lignes plus horizontales, ceinture de caisse rehaussée, barres de toit et nouvelles roues de 17’’ font partie des éléments qui confèrent au SUV une expressivité accrue. Sans oublier la nouvelle signature lumineuse des feux à LED à l’avant.

Un intérieur totalement repensé

C’est à l’intérieur que les évolutions sont les plus significatives. « Le brief était clair : concevoir un intérieur beaucoup plus qualitatif  », explique Vincent Turpin, designer chez Renault. Matériaux de meilleure qualité, volant quatre branches, sièges avec accoudoir et réglage lombaire, au maintien latéral accru et à la longueur d’assise plus grande sont les éléments qui permettent une amélioration de la qualité perçue et ressentie à bord de ce Duster. Totalement redessinée, la planche de bord en forme de S propose un écran du système Medianav désormais implanté dans sa partie haute.

Si Dacia est bien considérée comme marque low-cost, le niveau d’équipement de son nouveau Duster rivalise pourtant avec celui que peuvent proposer la plupart des généralistes. Côté sécurité, le SUV pourra disposer du système caméra multivues, du détecteur d’angle mort et des airbags rideaux, tandis que pour le confort, sont ajoutés la climatisation automatique, la carte mains libres et l’allumage automatique des feux. Pas de changement en revanche sous le capot avec en essence les SCE 155 et TCE 125 ch, et, du côté des diesel, le dCi décliné en 90 et 110 ch, avec possibilité d’association à la boîte EDC pour ce dernier.

Renault promet pour son Duster un prix compétitif, sans pour autant dévoiler de tarifs.

<galleria10197|width=630>

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos