Daimler et BMW stoppent momentanément leur course sur la voie de la conduite autonome

Publié le par

Les constructeurs précisent que cette décision n’aura aucune conséquence quant à leur coopération dans les services de mobilités, notamment l’autopartage "Share Now" ainsi que les voitures VTC et taxis "Free Now".

Daimler et BMW stoppent momentanément leur course sur la voie de la conduite autonome

La décision résulte d’un accord commun. Les deux firmes allemandes ont annoncé vendredi l’interruption temporaire de leur partenariat, conclu en 2019, portant sur le développement des voitures autonomes. Pour justifier leur décision commune, elles mettent en avant un « environnement conjoncturel » défavorable, d’autant que les investissements nécessaires à l’aboutissement de ce projet sont conséquents. « Ce n’est pas le bon moment pour réaliser avec succès la coopération » regrettent Daimler et BMW. En attendant de reprendre leur collaboration, les deux entreprises allemandes se concentreront sur leurs propres projets dans le domaine avec leurs partenaires respectifs. Daimler, déjà associé à Bosch depuis avril 2017, « étudie des options avec des partenaires en dehors du secteur automobile » pour avancer dans le domaine de la voiture connectée, précise Markus Schäfer, membre du directoire du fabricant haut de gamme, par voie de communiqué. Daimler ambitionne de proposer d’ici à quelques années des véhicules autonomes de stade 4 à un prix accessible au plus grand nombre.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos