Datafirst lance les logiciels DataCar

Publié le par

L’éditeur de logiciels commercialisera au premier trimestre prochain une nouvelle génération de solutions pour les concessionnaires.

Datafirst lance les logiciels DataCar

À l’heure où la crise ne cesse de complexifier les activités des acteurs de la vente et de la réparation, Datafirst annonce la sortie d’une nouvelle génération de logiciels. Après une série de tests pratiqués au sein de plusieurs groupes de distribution multimarques en janvier et février prochains, les deux premiers d’entre eux seront mis sur le marché à la fin du premier trimestre 2013. Baptisés DataCar Portal et DataCar Mining, ces deux produits sont proposés en mode ASP. Utilisables via Internet, sur la base d’une formule d’utilisation locative, leur première originalité repose sur un portail ou l’on retrouve toutes les applications et indicateurs nécessaires au pilotage d’une concession automobile. L’ensemble de ces modules peut être activé à la demande, de manière aussi simple qu’ergonomique. Qu’il s’agisse de gestion financière et technique, de suivi de clientèle, ou d’un management stratégique… placés sous l’intitulé de la business intelligence… L’autre grande nouveauté : ces nouveaux systèmes peuvent être exploités à partir de n’importe quel outil portable (ordinateur portable, téléphone mobile de type smartphone ou une tablette iPad). Il convient de souligner que 70 % du trafic mondial de communication semble désormais être généré par le biais d’outils mobiles. Les professionnels du secteur automobile aspirent aussi à une simplification et à une pertinence toujours amplifiée des flux et des choix d’informations dont ils ont besoin. Ceux qui feront l’acquisition des logiciels DataCar bénéficieront par ailleurs d’une assistance et d’un service de formation de type e-learning au-delà de leur mise en œuvre initiale.

Joker stratégique

DataCar Mining constitue à lui seul un véritable joker sur le front du management. De fait, il va permettre à des chefs de service ou à des dirigeants d’entreprises d’avoir un œil en permanence sur l’évolution de leurs différentes activités. Qu’il s’agisse du domaine de la vente ou de celui de l’après-vente. Grâce à lui, ils seront capables de suivre avec une précision extrême l’évolution des volumes de facturation et de vente de modèles, de pièces de rechange ou d’heures de main-d’œuvre. Des tables de calculs leur permettront de savoir si les objectifs d’activité sont respectés, dépassés ou non atteint. Et ce, à un instant donné, ou sur une durée plus longue allant de plusieurs semaines à plusieurs mois. Afin de parvenir à la création de cette véritable cellule de veille stratégique, Datafirst a déposé de nombreux brevets d’algorithmes mathématiques établis en fonction d’une bibliothèque de plus de 140 indicateurs-métiers. De quoi déboucher sur la mise au point d’un outil de travail stratégique véritablement révolutionnaire.
Enfin, eCARS 21 et V 12, logiciels proposés par l’éditeur depuis de nombreuses années déjà, sont, eux aussi, désormais accessibles en mode ASP et sur supports mobiles. Après avoir déployé ses activités sur un plan international avec l’agrément et la préconisation de la majorité des marques automobiles, Datafirst prend une longueur technologique d’avance sur nombre de ses concurrents. Succès à suivre ?

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos