Décès d’Osamu Masuko, président du directoire de Mitsubishi Motors

Publié le par

Mitsubishi Motors Corporation vient d’annoncer le décès d’Osamu Masuko, président du directoire et conseiller spécial du groupe, à l’âge de 71 ans.

© MMC
© MMC

Osamu Masuko, président du directoire et conseiller spécial de Mitsubishi Motors Corporation (MMC), est décédé le 27 août d’une insuffisance cardiaque à l’âge de 71 ans. Cette triste nouvelle a été annoncée par la firme japonaise. « Au nom de M. Osamu Masuko, nous voudrions exprimer notre gratitude pour tout le soutien reçu par ses proches et par le groupe », souligne Takao Kato, directeur général de Mitsubishi Motors. Selon la volonté d’Osamu Masuko, MMC n’organisera pas de cérémonie en son hommage.

Seize années à la tête de MMC

Osamu Masuko est devenu président de la firme japonaise en janvier 2005. Il est à l’origine du plan de réorganisation de la firme, qu’il a mené à son terme. Il a également impulsé et supervisé le développement de plusieurs véhicules à faible impact environnemental, à l’image de l’i-MiEV, premier modèle 100 % électrique fabriqué en grande série. Pour mémoire, ce véhicule a été produit par PSA sous les marques Citroën et Peugeot, constituant ainsi la première offre 100 % électrique du groupe. Sous la présidence d’Osamu Masuko, l’Outlander PHEV, premier SUV hybride rechargeable doté de quatre roues motrices a également vu le jour. Un modèle devenu emblématique pour la marque. Dans la zone ASEAN, principal levier de croissance de Mitsubishi, il a également fait progresser la production locale et les ventes. En tant que dirigeant de MMC, il a aussi contribué à bâtir de solides relations avec les partenaires de la firme et les autres marques de l’Alliance. Pendant ses années au sein de MMC, Osamu Masuko a ainsi démontré ses capacités de management, permettant de surmonter les difficultés de l’entreprise.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos