Déchets de l’automobile : la mobilisation des professionnels se renforce

Publié le par

+ 22% : de plus en plus de collectes de déchets sont comptabilisées dans l’ONDA, qui a en a enregistré près de 237 000 en 2009.

A l’occasion de la semaine européenne de la réduction des déchets du 20 au 28 novembre 2010, le CNPA publie les chiffres 2009 de l’Observatoire National des Déchets de l’Automobile (ONDA) relatifs à la collecte sélective des 29 filières de déchets de l’entretien et de la réparation automobile.

De plus en plus de chefs d’entreprise participent à l’effort de collecte : en 2009, l’ONDA en compte 20.876, contre 19.915 en 2008, soit une progression de 5%. La région Pays-de-la-Loire se démarque avec 65% professionnels investis dans le dispositif.

Les principaux chiffres du bilan 2009 de l’Observatoire :
- 4.823 tonnes de filtres usagés,
- 7.394 tonnes de batteries usagées,
- 5.907 tonnes de ferrailles usagées,
- 3.293 tonnes de liquide de refroidissement usagés,
- 1.419 tonnes de solides imprégnés (absorbants, chiffons...)
À noter également une forte amélioration dans la collecte des aérosols avec environ 62 kg en moyenne collectés par professionnel.

Lancé en 2004 par le CNPA dans le cadre de l’opération du Défi de l’Environnement, l’ONDA permet de rendre compte de manière objective et transparente des collectes de déchets réalisées chez les professionnels du secteur.

Au delà de l’observation, le CNPA travaille activement avec l’Ademe et les Agences de l’eau sur l’élaboration d’outils qui seront proposés aux chefs d’entreprise. Objectif : intervenir en amont et valoriser de plus en plus une bonne gestion des déchets.

Plus d’infos

Mots clefs associés à cet article : CNPA

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos