Dernier kilomètre : Renault teste la livraison urbaine avec le EZ-Flex

Publié le par

Renault va prêter son nouveau utilitaire électrique EZ-Flex à une dizaine de professionnels, entreprises, villes ou collectivités en Europe. Cette expérimentation devrait s’étendre sur deux ans.

Dernier kilomètre : Renault teste la livraison urbaine avec le EZ-Flex

La circulation des personnes n’est pas la seule à devoir être repensée en milieu urbain. À l’heure de l’augmentation des achats en ligne, rapidité, flexibilité et fiabilité sont les principales attentes des consommateurs. Ainsi, Renault présente le EZ-Flex, un véhicule compact et maniable de 3,86 m de long, 1,65 m de large et 1,88 m de haut. Le véhicule a été conçu pour répondre aux besoins du livreur : un large accès au poste de conduite pour faciliter les entrées et les sorties, un tableau de bord lisible et central permettant un accès simple et rapide aux informations de conduite, une visibilité sur les piétons et l’environnement urbain ainsi que des commandes de véhicule simples et efficaces et enfin une capacité de changement de 3 m3. Le chargement arrière est optimisé grâce à une hauteur de chargement ergonomique (760 mm du sol) et des ouvrants qui permettent l’accès à la totalité de la surface de chargement. Le véhicule a également été conçu pour permettre une large diversité de modules arrière, répondant ainsi aux différents besoins des professionnels auxquels il sera prêté.

Avec une autonomie en tout électrique pendant 150 km, le EZ-Flex est adapté aux besoins de la livraison en ville. À savoir que la moyenne kilométrique des livraisons urbaines est de 50 km par jour. Pour permettre de mieux appréhender les usages quotidiens, le véhicule est équipé de capteurs. Différentes données seront collectées : géolocalisation, kilométrage, autonomie, ouverture des ouvrants, vitesse, arrêts, etc. Ces données seront ensuite remontées via la connectivité du véhicule en temps réel ou une fois par jour. L’analyse de ces données, complétée par le retour des professionnels, permettra à Renault de concevoir des véhicules mieux adaptés aux évolutions de la logistique urbaine. L’objectif est de tester un véhicule et ses services, en conditions réelles, avec les acteurs de l’écosystème, pour une vision commune de la mobilité urbaine des biens.

Mots clefs associés à cet article : Renault

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos