Des Opel et des Peugeot en Namibie dès 2018

Publié le par

Le groupe PSA vient de signer un accord avec Namibia Development Corporation pour établir une co-entreprise destinée à assembler des Opel et des Peugeot en Namibie dès 2018.

Des Opel et des Peugeot en Namibie dès 2018

Le groupe PSA poursuit son déploiement en Afrique par la signature d’un accord avec le gouvernement namibien, par l’intermédiaire de Namibia Development Corporation, pour ouvrir une usine d’assemblage à Walvis Bay. Cette unité de montage sera sous la responsabilité d’une co-entreprise fondée par les deux parties. La production devrait débuter au cours du deuxième semestre 2018 avant d’atteindre un objectif annuel de 5 000 véhicules en 2020. Le constructeur assemblera sur place des Opel Grandland X et Peugeot 3008 pour les marchés de l’Union douanière d’Afrique australe (Southern African Custom Union), qui rassemble l’Afrique du sud, le Botswana, la Namibie, le Lesotho et le Swaziland. D’autres modèles devraient suivre un peu plus tard afin de répondre à la demande des clients. « Cette implantation en Namibie s’inscrit dans la stratégie à long terme du Groupe visant à accroitre ses ventes en Afrique et au Moyen-Orient avec l’ambition d’y vendre un million de véhicules en 2025 », explique Jean-Christophe Quémard, executive vice-president de la région Moyen-Orient et Afrique du groupe PSA. Cette usine d’assemblage doit contribuer à la volonté du groupe de produire dans la région Afrique Moyen-Orient près de 70 % des véhicules qu’il vend sur place.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos