Des Zoé autonomes à la demande à Rouen

Publié le par

Six partenaires ont uni leurs compétences dans le projet « Rouen Normandy Autonomous Lab » qui vise la mise en place d’un service de mobilité à la demande avec des véhicules autonomes électriques.

Des Zoé autonomes à la demande à Rouen

La Métropole Rouen-Normandie, la région Normandie, le groupe Transdev, le groupe Renault, la Caisse des dépôts et le groupe Matmut, tels sont les acteurs qui ont mis leurs expertises en commun afin de lancer le projet baptisé « Rouen Normandy Autonomous Lab ».

Son objectif : proposer aux habitants de la métropole rouennaise un service de mobilité à la demande. Une flotte de cinq Zoé autonomes, équipées des technologies Renault et Transdev et une navette effectueront trois boucles sur un parcours total de 10 kilomètres ponctué de 17 points d’arrêt. Les utilisateurs, postés à l’un des 17 points d’arrêt, pourront appeler en temps réel un véhicule de la flotte via une application mobile disponible sur smartphone.

<galleria10287|width=630>

Une mise en route progressive

Après une période de tests, l’ouverture de ce service à la demande au public est prévue au printemps 2018 pour une durée de deux ans. Dans un premier temps, ces tests porteront sur des véhicules avec un conducteur qui pourra ainsi intervenir en cas de nécessité. Dès lors que les solutions techniques auront été éprouvées et les contraintes juridiques étudiées, l’expérimentation se poursuivra avec des modèles ne requérant plus aucune intervention humaine.

Cette expérimentation, une première en Europe, constitue l’un des projets démonstrateurs territoriaux de Smart City à l’initiative de la Caisses des dépôts. Une enveloppe de 11 millions d’euros a été prévue pour son développement, avec un financement porté à 64 % par les acteurs privés que sont Renault (25 %), Transdev, la filiale de la Caisse des dépôts (30 %) et Matmut (9 %) et à 36 % par des acteurs publics – Métropole Rouen-Normandie/État (24 %) –, région Normandie/Fonds européen de développement économique régional (12 %).

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos