Détaillants en carburants : front commun face au projet de suppression de la vente d’alcool

Publié le par

Après l’annonce par le gouvernement de son intention d’interdire la vente d’alcool dans les stations-service, les six organisations représentant la profession, dont le CNPA, ont adressé une lettre commune à Cécile Petit, Déléguée Interministérielle à la Sécurité Routière.

Ces structures représentatives s’étonnent de voir que l’interdiction ne toucherait que les stations-service et non les bars, restaurants et commerces qui se trouvent également sur les autoroutes, ainsi que les épiceries, établissements de nuits et grandes surfaces. Le courrier souligne également qu’une telle interdiction entraînerait la fermeture de points de distribution de carburants puisque l’alcool constitue une source de revenus non négligeable, tout en représentant moins de 1% des volumes d’alcool commercialisés en France.

Les organisations rappellent que cette suppression viendrait s’ajouter à la réforme de l’urbanisme commercial et à la mise en conformité aux normes environnementales dont l’échéance est fixée au 31 décembre 2010. Les signataires demandent donc une concertation approfondie avec les pouvoirs publics pour examiner ce projet.

En savoir plus

Mots clefs associés à cet article : CNPA

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos