Distinxion : 11 ans, l’âge de la maturité

Publié le par

À l’occasion de sa convention annuelle, le réseau inaugure, à Saint-Herblain ( Loire-Atlantique), un showroom aux couleurs de l’enseigne. Une vitrine qui fera date dans l’histoire de cette organisation désormais bien installée dans l’Hexagone.

L’ensemble des 115 distributeurs étaient réunis, le 20 mars, à Saint-Herblain pour la convention annuelle et célébrer à cette occasion l’ouverture d’un nouveau showroom aux couleurs de l’enseigne. Xavier Morvan, créateur de ce réseau et PDG de Saint-Herblain Automobiles, a décidé de faire de cet espace orange et bleu, spacieux et doté de multiples écrans ou encore d’un coin familles, une véritable vitrine pour son réseau. Entièrement dédié à la présentation de véhicules dits « zéro kilomètre », cet écrin rivalise avec les concepts des réseaux de marque et fait même mieux que certains.

Le 100 000e véhicule vendu

Au 20 mars 2014, Distinxion a frôlé, à quelques unités près, la 100 000e voiture vendue. En 2013, 15 600 véhicules ont été vendus dont 5 200 pour Saint-Herblain Automobiles ; 40 % en zéro kilomètre et 60 % en véhicule d’occasion.

Ouverture d’un showroom vitrine de la marque

Côté chiffres, rappelons qu’un distributeur Distinxion vend en moyenne 145 véhicules d’occasion ou zéro kilomètre avec une moyenne de 25 à 30 % de pénétration en crédit sur le lieu de vente. Ils sont 115 distributeurs Distinxion contre 101 l’an passé. Au niveau de la clientèle, l’enseigne bénéficie à travers une enquête de satisfaction d’une note de 4,86 sur 5. « Dans la distribution multimarque, le client est assez fidèle. Il recherche un service global y compris le service après-vente que nous assurons », explique Hervé Gillotin, distributeur Distinxion à Etrechy (91) et récompensé cette année pour la performance de son point de vente. «  Il m’arrive de prolonger moi-même la garantie constructeur qui est décalée de quelques mois lors de l’achat d’un véhicule », ajoute-t-il. À noter que le partenariat historique entre Distinxion et Cetelem a été confirmé à l’occasion de cet évènement. Distinxion, c’est aussi une machine logistique avec, en interne, neuf semi-remorques qui sillonnent les routes françaises pour livrer les distributeurs et faire jouer également une bourse d’échange de véhicules entre les adhérents. Cette maîtrise de la logistique en interne est très certainement l’une des clés de réussite de l’enseigne qui fournit ainsi un service contrôlé et de qualité.

Accord avec Opteven sur la garantie

À l’occasion de cette convention, un nouvel accord a été signé entre l’enseigne et Opteven. Un produit additionnel à la vente sera proposé dans les centres sous forme d’une extension de garantie allouée par le garantisseur. Un produit tout à fait essentiel pour rassurer le client final et lui proposer ainsi des prestations équivalentes à un concessionnaire de marque.

Faire le prochain bond en avant

Après plus de dix ans d’existence, l’enseigne apparaît comme solide et bien implantée dans l’Hexagone. L’objectif de Xavier Morvan est désormais de trouver les perles rares, ces garagistes qui souhaitent s’impliquer dans le difficile métier de la vente VO, un métier qui exige un suivi et une énergie constante. Il est clair qu’aujourd’hui le réseau va sur une voie de qualification de ses adhérents. C’est somme toute assez logique qu’à l’âge d’une certaine maturité Distinxion cherche à franchir un nouveau palier pour franchir encore un statut national.
Ce nouveau bond en avant, Xavier Morvan fait tout pour qu’il se réalise dans un avenir proche. Toutefois, le dirigeant souhaite désormais franchir une étape supplémentaire en qualifiant son réseau à travers deux axes de travail : une meilleure gestion du stock et la formation des vendeurs multimarques sur le terrain. « Nous allons chercher à qualifier le réseau », confirme en effet Xavier Morvan. « On s’aperçoit que globalement il faut de très bons vendeurs pour réussir et que l’investissement sur le terrain finit toujours par payer ». Au bilan cette année, l’enseigne a eu sept départs dont des retraites et 25 nouveaux adhérents.

Xavier Morvan : le catalyseur

Pour expliquer le déploiement de Distinxion et la force de l’organisation de ses 100 distributeurs, l’énergie et le potentiel de son dirigeant font évidemment la différence à ce niveau. Mais c’est aussi une formidable machine tant au niveau du marketing que de la promotion. À titre d’exemple, un catalogue distribué à plus d’un million d’exemplaires permet au réseau d’avoir un contact de proximité avec les zones de chalandises. Il est intéressant de noter qu’à ce niveau des véhicules d’occasion et des voitures « zéro kilomètre », le Web ne fait pas tout. L’acheteur recherche à la fois un prix mais également une enseigne rassurante. Distinxion essaye de réunir tous ces ingrédients.

Master franchise et logo après-vente au menu

Au niveau de l’avenir proche, Xavier Morvan nous confie qu’il travaille toujours sur une expansion en Europe à travers l’ouverture d’une première Master franchise. « L’écriture des contrats est complexe et nous souhaitons prendre notre temps afin de ne pas faire d’erreur ». Et c’est en Espagne que ce premier centre hors de l’Hexagone verra très certainement le jour en fin d’année au mieux. Autre projet d’importance : adosser de l’après-vente au réseau de distributeurs Distinxion. Les discussions en cours avec un groupement d’indépendants, qui pourrait être Groupauto, se poursuivent. C’est un projet indispensable pour l’enseigne tant l’après-vente pourrait se révéler incontournable pour fidéliser le client. Comme pour l’ouverture de la Master franchise, Xavier Morvan souhaite prendre son temps n’ayant pas encore arbitré entre l’ouverture en marque blanche ou avec le logo d’une enseigne déjà existante.

Le dirigeant conserve cette même prudence dans son développement depuis des années, ce qui est une marque de fabrique chez Distinxion : avancer vite mais avec raison.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos