Dix idées reçues sur les femmes et l’automobile

Publié le par

Le Club Identicar a interrogé 10 500 membres afin de dresser le portrait-robot des conductrices et tordre le coup à certains clichés sur les femmes et l’automobile.

Dix idées reçues sur les femmes et l'automobile

L’objectif de cette enquête* était de tordre le cou aux idées reçues sur la relation des femmes avec l’automobile. On dit souvent que les femmes préfèrent les SUV, c’est faux puisque dans cette enquête 42 % des personnes interrogées préfèrent la maniabilité des citadines à la position de conduite dominante des 4x4 et des SUV. Les femmes ne sont pas plus accroc aux marques que les hommes puisque 27 % d’entre elles accordent de l’importance à racheter un véhicule de la même marque contre 35 % d’entre eux. On dit aussi que les femmes seraient moins impulsives : 44 % des femmes s’énervent toutes seules contre 37 % des hommes. À la question de savoir : Qui a le dernier mot lors de l’achat d’un véhicule ? 50 % des femmes disent l’avoir contre 40 % chez les hommes.

À noter encore que 55 % des femmes n’envisagent pas une vie sans voiture contre 44 % des hommes. Autre idée reçue : les femmes seraient plus soigneuses avec leur véhicule. Seulement 17 % optent pour un nettoyage hebdomadaire de leur véhicule contre 26 % chez les hommes. Les femmes sont plus méfiantes que les hommes. Cette idée reçue se confirme puisque 58 % des femmes redoutent l’arnaque lors de la vente, l’achat ou l’entretien de leur véhicule, contre 44 % des hommes. Autre idée reçue : les femmes n’auraient pas le sens de l’orientation ! Toujours d’après cette étude, les femmes sont 71 % à placer le GPS dans le top 3 des innovations dont elles ne pourraient plus de passer contre 79 % des hommes.

On remarque enfin que 59 % des femmes attendent 4 ans et plus pour changer de voiture contre 53 % des hommes, tandis que 63 % des femmes remplacent leur voiture par un modèle familial à l’arrivée des enfants, contre 79 % des hommes.

* Cette enquête a été menée du 1er au 7 juin derniers auprès de 10 500 membres de Club Identicar. La typologie homme/femme a été prise en compte au moment de l’analyse du questionnaire. 52 % des personnes interrogées vivent en milieu rural et 48 % dans des villes ou grandes villes (plus de 25 000 habitants).

Mots clefs associés à cet article : Marché

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos