EBP MéCa lance MRoad

Publié le par

L’éditeur EBP MéCa lance un nouveau DMS avec l’ambition de doubler son parc utilisateur d’ici à quatre ans sur la France.

EBP MéCa lance MRoad

EBP MéCa s’apprête à franchir une étape importante avec le lancement de son nouveau DMS. Baptisé MRoad, ce logiciel doit permettre à la firme de doubler son parc d’utilisateurs d’ici à quatre ans en France et d’attaquer d’autres marchés comme l’Afrique francophone et éventuellement d’autres pays d’Europe. Ce nouvel outil concentre les versions mécanique et carrosserie de ses deux précédents DMS et devrait les remplacer dans l’avenir. Cependant, il ne s’agit pas de la seule nouveauté du système, qui a été pensé pour être le co-pilote du chef d’entreprise. Ce nouveau DMS a l’ambition de s’adapter aussi bien aux petites structures de l’après-vente qu’aux établissements rassemblés en réseaux. L’une de ses particularités est un environnement de travail proche des outils bureautiques classiques. L’interface de travail et les indicateurs de pilotage peuvent être personnalisés selon le type d’entreprise et les préférences du dirigeant. De plus, le DMS n’est plus installé sur les ordinateurs des utilisateurs mais est hébergé sur les serveurs d’EBP MéCa.

Trois versions

L’entreprise propose trois versions de son nouveau DMS selon le type d’établissement. MRoad Essentiel est réservé aux petites structures, pour un seul utilisateur. MRoad Evolution s’adresse aux structures plus importantes, avec plusieurs sociétés et plusieurs utilisateurs. Cette version autorise l’ajout de modules constructeurs, par exemple. Enfin, MRoad Entreprise est conçu pour les chefs d’entreprises ayant de nombreux collaborateurs. Il permet une utilisation simultanée par plusieurs responsables. « MRoad propose des capacités d’interfaçage et de personnalisation inédites, nous allons bien entendu intensifier notre collaboration avec les réseaux constructeurs comme indépendants », explique Herta Gavotto, directrice des opérations d’EBP MéCa. La firme annonce un tarif mensuel qui débute à 45 euros pour MRoad Essentiel et un prix de 72 euros pour MRoad Evolution. Etienne Astruc, président d’EBP MéCa, souhaite doubler dans les quatre ans le parc d’utilisateurs de son DMS, « notamment en s’élargissant aux carrossiers, dépanneurs et spécialistes VO ». Une conquête qui passera également par l’Afrique francophone et peut-être d’autres pays européens.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos