EBP-MéCa veut digitaliser les garages

Publié le par

En présentant la version V17 de son logiciel, l’éditeur EBP MéCa met le turbo et accélère ainsi la digitalisation des garages.

EBP-MéCa veut digitaliser les garages

Pour rappel, les logiciels de gestion EBP MéCa collent aux exigences métiers : pièces de réemploi, interfaces distributeurs de pièces, outils de chiffrage, marketing prédictif, e-réputation du garage.

Après les innovations lancées en 2016 et la sortie d’une gamme repensée, tant sur l’aspect ergonomique que fonctionnel, la version 2017 d’EBP MéCa devient encore plus agile et performante. En effet, le traitement des données est plus complet pour permettre aux professionnels de gagner en efficacité et en rapidité dans leur gestion quotidienne, qu’elle soit comptable ou commerciale avec le suivi de la relation client.

Digitaliser les garages

Pour répondre aux attentes métiers des garagistes, des carrossiers et des agents, EBP MéCa a réalisé un travail de recherche et développement en profondeur pour concevoir le cru 2017 de ses solutions de gestion dédiées aux professionnels de l’automobile. Pour cela, elle s’est appuyée sur une enquête réalisée en janvier 2017 auprès de plus de 1 000 utilisateurs issus de garages, d’agents et de carrossiers utilisant quotidiennement la facturation. Il est apparu tout d’abord que si les utilisateurs d’EBP MéCa sont satisfaits à 90 % des services et produits fournis par l’éditeur spécialiste de leur secteur, il existe tout de même des points d’amélioration, en particulier sur l’interfaçage et l’interopérabilité des outils métier.

Parmi les innovations majeures 2017, l’offre s’enrichie de trois nouvelles fonctionnalités qui vont permettre aux professionnels de rentrer de plain-pied dans l’ère du garage connecté et communicant avec :

  • TMS MISIV son partenaire, EBP MéCa lance via son DMS le service MéCa Immat permettant aux professionnels de la réparation automobile de proposer aux automobilistes d’immatriculer leurs véhicules au garage : un service que la préfecture ne propose plus. C’est, de plus, une source de revenu additionnel pour le garage qui propose ainsi un service supplémentaire à ses clients ;
  • la mise à disposition d’un module de marketing prédictif pour fidéliser les clients du garage via des campagnes d’envois de messages (courriers, SMS) rappelant à l’automobiliste les interventions à réaliser sur sa voiture ;
  • le nouveau module Avis client connecté à Allogarage donne la possibilité au client final de l’agent de marque, le MRA de « noter » la prestation effectuée sur sa voiture, et ainsi valoriser le travail de son prestataire.

De nouvelles interfaces

En effet, seulement 30 % des personnes interrogées confirment que leur logiciel est interfacé avec un outil de chiffrage alors que cette opération permet d’assurer un gain de productivité important pour le réparateur.

Fort de ce constat et déjà interfacé avec les principaux outils du marché, EBP MéCa prévoit, dans un avenir proche de mettre les bouchées doubles pour « connecter toujours plus » le DMS de ses clients avec ses partenaires du monde du chiffrage.

Avec la V17, l’entreprise accélère sa politique d’innovation et l’interface avec des partenaires majeurs tels que avec Sidexa notamment mais aussi Flauraud, distributeur de pièces qui interface désormais la partie devis/commande avec Mécasystems. Celle-ci peut être utilisée par le réseau Club Auto Conseil et par les réparateurs utilisant le portail Mécasystems. Une interface également possible avec Service Box Peugeot, qui permet maintenant aux agents Peugeot de récupérer les forfaits, d’imprimer les OR depuis Service Box et de respecter les règles d’échanges entre le constructeur et les agents Peugeot.

À noter aussi que comptablement, les gestionnaires auront désormais la possibilité de faire une recherche par montant dans les documents de ventes permettant de retrouver plus facilement une facture si besoin. Autre nouvel usage pour les réparateurs et les carrossiers : la gestion de la pièce de réemploi pour lesquels la version V17 du DMS EBP MéCa gère maintenant la TVA sur marge. La version EBP MéCa Auto Carrosserie est complétée d’une option de mise à jour automatique des tarifs négociés par les compagnies d’assurances.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos