Effectifs en hausse dans les formations des services de l’automobile

Publié le par

En pleine Semaine des services de l’automobile, l’Anfa souligne que l’année scolaire 2020/2021 a vu une hausse globale des effectifs au sein des formations menant aux nombreux métiers de l’automobile, du deux-roues et des véhicules lourds.

© Anfa
© Anfa

L’Observatoire des métiers des services de l’automobile, organisme de l’Anfa, vient de publier les statistiques des effectifs de l’année scolaire 2020/2021. La tendance est clairement orientée à la hausse à tous les niveaux de formation. Les effectifs en alternance ont notamment progressé de 5,4 %, pour atteindre 33 627 élèves. Selon le principe de ce type de formation, chaque jeune a donc signé un contrat avec une entreprise. « En 2020, les effectifs en alternance sont supérieurs à ceux en lycée. Nous avons à ce jour 64 709 jeunes en formation initiale dans les domaines spécifiques de la branche, incluant 33 627 jeunes en alternance (dont 31 541 en contrat d’apprentissage, 2 086 en contrat de professionnalisation) et 31 082 lycéens », souligne Philippe Le Gall, responsable projets au sein de l’Observatoire.

Le bac pro séduit

La hausse de l’alternance est notamment due au changement de statut de trois CQP, qui deviennent des Titres à finalité professionnelle. Ainsi, les signatures de contrats de professionnalisation ont reculé, au bénéfice d’une hausse de 17 % des contrats d’apprentissage. Cependant, les bacs professionnels constituent le plus grand réservoir de jeunes gens, avec 52,4 % des effectifs globaux. Au niveau supérieur, les BTS rencontrent de plus en plus de succès, puisqu’ils regroupent 7,2 % des élèves. Toutes formations confondues, le nombre de jeunes femmes a doublé depuis 2015. Leur nombre s’élève aujourd’hui à 2 450 élèves. Elles sont les plus nombreuses dans la filière Vente, avec 16,6 % des effectifs. Leur pourcentage atteint 16,7 % au sein du Titre vendeur automobile et 26,9 % au sein du CQP Réceptionnaire après-vente.

Le cycle se développe

Si la maintenance des véhicules particuliers abrite plus de 60 % des effectifs et progresse régulièrement (+ 4,2 % en 2020), la filière carrosserie-peinture a augmenté de 43 % en cinq ans, pour atteindre 14 278 élèves. Ce dernier domaine rencontre de grandes difficultés de recrutement et les entreprises ont donc investi dans la formation pour trouver leurs collaborateurs. Enfin, la maintenance Motocycles a aussi progressé, avec une croissance de 8,1 % en 2020. Le développement du marché du deux-roues a peut-être favorisé cet élan. Un élan également constaté dans la filière Cycles. Si les effectifs restent encore modestes avec 176 jeunes, l’accélération est flagrante avec une hausse de 83 %. Le développement des ventes de vélos et vélos à assistance électrique devrait consolider cette filière dans l’avenir.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos