Électricité : êtes-vous en règle avec la norme ?

Publié le par

Électricité : êtes-vous en règle avec la norme ?

En 2017, ce sont près de 31 000 véhicules électriques qui ont été immatriculés en France. Cela porte à 5 % du parc roulant, la part des véhicules électriques et hybrides. Il est donc désormais indispensable au sein d’un garage de prendre en charge ce type de motorisation.
Cependant, même si nous pouvons avoir tendance à l’oublier, l’électricité revêt un caractère dangereux. C’est pourquoi, toute intervention est cadrée légalement.

Depuis 2011, tout professionnel intervenant sur la partie électrique d’un véhicule électrique et hybride doit être habilité (Décret 2010-1118 avec une date d’application au 1er Juillet 2011).
Cette habilitation s’obtient à la suite d’une formation et est délivrée par l’employeur. Celui-ci doit aussi remettre à son salarié une copie de la norme NFC 18550 ou un Carnet de prescriptions. Obligatoire, ce document regroupe toutes les principes de précautions indispensables à connaître. Il doit être en permanence à proximité du professionnel de façon à pouvoir être consulté si nécessaire.

Il s’adresse à tous les techniciens devant effectuer des opérations sur un véhicule à motorisation thermique, électrique et hybride ayant une source d’énergie électrique embarquée alimentée jusqu’à 1500 V courant continu ou 1000 V courant alternatif, à usage du transport de personnes et de marchandises, circulant sur route et hors route.

Pour accompagner les professionnels, le GNFA propose une offre de formations pour les véhicules électriques et hybrides. Il a de plus, conçu et édité son propre carnet de prescriptions.

Pour vous procurer ce document indispensable au prix de 26 euros, en téléchargeant le bon de commande sur notre site.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos