Electrification : des ventes très inégales en Europe

Publié le par

Electrification : des ventes très inégales en Europe

Dans une note publiée le 29 octobre 2019, l’Association des constructeurs européens (ACEA) dresse un bilan très inégal des ventes de véhicules à moteur alternatif (électrique, hybride et gaz) dans les pays membres de l’Union européenne.

« Bien que la part de marché moyenne des véhicules à moteur de substitution augmente dans l’UE, les énormes disparités en Europe sont extrêmement inquiétantes », a déclaré Eric-Mark Huitema, directeur général de l’ACEA. « Alors que nous progressons dans la transition vers une mobilité à zéro émission, nous devons nous assurer qu’aucun pays ni aucun citoyen ne soit laissé pour compte ».

93 PHEV en Lettonie contre 67 504 en Allemagne

Par exemple, le nombre de voitures électriques à batterie et de véhicules hybrides rechargeables (véhicules rechargeables électriques) vendus l’année dernière variait de 93 voitures en Lettonie (0,6% du marché) à 67 504 en Allemagne (2% du marché).

Cette image est très représentative, car l’utilisation par les consommateurs de voitures rechargeables à l’électricité est particulièrement faible en Europe centrale et orientale, la Pologne, par exemple, n’en vendant pratiquement aucune (0,2% des ventes totales de voitures particulières). Une part de marché d’ECV de plus de 1,5% est quelque chose qui est exclusif aux pays d’Europe occidentale.

Un clivage est-ouest dans les ventes

En ce qui concerne les véhicules rechargeables électriquement, le rapport de l’ACEA souligne non seulement un clivage est-ouest, mais également une distinction marquée entre le nord et le sud. En effet, les voitures électriques représentent moins de 1% des ventes totales en Italie et en Espagne — les troisième et quatrième économies de l’UE, respectivement.

Des inégalités dans les ventes que l’ACEA relie directement au niveau de vie des pays en question. À noter que dans seulement quatre pays de l’UE, les véhicules rechargeables à l’électricité représentent plus de 2,5% du marché automobile.

Le rapport de l’ACEA indique également que les ventes de voitures fonctionnant au gaz naturel sont principalement concentrées en Italie et en Allemagne (74% du total de l’UE) et que les voitures à piles à combustible représentent une part négligeable des ventes totales de voitures de tourisme dans l’UE.

L’association rappelant : "Si nous voulons atteindre les objectifs extrêmement ambitieux en matière de CO2 de 2025 et 2030 fixés par l’UE, les ventes de tous les types de véhicules à propulsion alternative devront augmenter rapidement dans tous les États membres".

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos