Emas Digital (autoplus.fr, autojournal.fr, sportauto.fr) acquiert autoreflex.com

Publié le par

Emas Digital (autoplus.fr, autojournal.fr, sportauto.fr) acquiert autoreflex.com

Nouvellement créée par Mondadori France et Axel Spinger qui éditent les magazines Auto Plus, L’Auto Journal et Sport Auto ainsi que leur version web, la joint-venture EMAS* Digital vise une place de choix sur le marché de la petite annonce auto en ligne. L’entité vient d’acquérir 83 % du capital d’autoreflex.com. Créé en 2000 par Jean-Philippe Cartier (sur la photo), ce site enregistre près de 1,6 million de visiteurs uniques par mois avec ses portails affiliés (carexception.com, webcarcenter.com, etc.) et gère un stock de plus de 100 000 véhicules issus de plusieurs milliers de concessionnaires.

« Le rachat d’un des portails français leaders de la diffusion d’annonces auto permet de renforcer EMAS de façon significative et notamment de procéder à des synergies au niveau de la commercialisation digitale autour de nos marques leaders en France et particulièrement d’Auto Plus », a déclaré Ernesto Mauri, président de Mondadori France. « Nous offrons maintenant ainsi à nos lecteurs la gamme complète des services médias qui entourent l’automobile », a complété Ralph Büchi, président d’Axel Springer International.

Techniquement, cette acquisition s’est faite par le rachat d’actions de la holding AR Technology auprès des fonds d’investissement Odyssée Venture et AVM International, et de Jean-Philippe Cartier et Bastien Fauck (directeur général). « L’association d’autoreflex avec des marques médias puissantes telles que Auto Plus, L’Auto Journal, Sport Auto, ainsi que les importantes synergies à venir, permettront un développement significatif des activités que j’ai fondées avec mon équipe », a affirmé J.-P. Cartier.

Le marché des petites annonces auto sur Internet en France a, depuis 2006, connu tous les ans une croissance de 20 % et a atteint en 2010 un chiffre d’affaires d’environ 66 millions d’euros. Cette croissance est essentiellement générée par le secteur du B to C. La clôture de la transaction, qui a été actée par la signature des intéressés en fin de matinée (13 septembre), demeure sous réserve de l’obtention de l’accord des autorités de cartel compétentes.

* Editions Mondadori Axel Spinger Digital

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos