Emissions de CO2 : PA Consulting évalue à 14,6 milliards d’euros les amendes des constructeurs en Europe en 2021

Publié le par

Faute d’avoir réduit les émissions de leurs gammes, les constructeurs devraient être contraints de payer quelque 14,6 milliards d’euros d’amendes pour non-respect de la norme CAFE en Europe.

© PA Consulting.
© PA Consulting.

Complexe et drastique, la réglementation européenne CAFE de réduction des émissions de CO2 fait trembler l’ensemble des constructeurs commercialisant des véhicules en Europe. Le cabinet PA Consulting vient de publier une nouvelle projection des amendes que devraient payer les constructeurs en se basant sur leurs objectifs de CO2 et leurs émissions en 2018.

« Bien que ces perspectives à court terme soient difficiles, nous savons que cette complexité offre des possibilités, commente Michael Schweikl, expert automobile chez PA Consulting. Il existe des solutions et des raisons d’être optimiste quant à l’avenir. En libérant l’ingéniosité humaine, l’industrie automobile peut innover pour réduire les émissions ».

Une amende globale de 14,655 milliards d’euros pour l’année 2021

Certes, il faut rester optimiste mais il convient de noter que l’année 2021 sera très certainement la marche la plus haute à franchir pour les constructeurs automobiles après cette entrée en matière en 2020.

D’ailleurs, lors de sa précédente étude, publiée en décembre 2018, PA Consulting estimait à 3,9 milliards d’euros les pénalités que pourraient payer les treize constructeurs ou organisations testées pour l’année 2021. Ces estimations ont été révisées à la hausse. Elles passent désormais à 14,655 milliards d’euros. Dans cette nouvelle projection, aucun constructeur n’échappe aux pénalités.

Vous pouvez télécharger cette étude ici.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos