Entretien professionnel : une obligation à valeur ajoutée

Publié le par

Depuis plus de 3 ans (mars 2014), l’entretien professionnel est inscrit au code du travail. Rendez-vous obligatoire tous les deux ans entre le salarié et son employeur, il a pour objectif d’examiner le parcours professionnel du salarié et de définir les perspectives d’évolution professionnelle (qualification et emploi).

Entretien professionnel : une obligation à valeur ajoutée

Complémentaire aux entretiens individuels annuels, il constitue une opportunité pour renforcer le dialogue avec vos salariés et vous permettre de développer un management plus individualisé et donc plus efficace.
Bien menés puis gérés tout au long de l’année, ces entretiens permettent d’impliquer vos salariés, d’identifier puis croiser les perspectives d’évolution de chacun avec les orientations de l’entreprise. Au service d’une démarche de gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences.

Mais pour cela il faut être à même de :

  • Comprendre la différence entre entretien individuel et entretien professionnel
  • Intégrer les règles juridiques dans la conduite des entretiens professionnels obligatoires
  • Etre capable de structurer ses entretiens en face à face
  • Savoir évaluer les compétences et les résultats des collaborateurs
  • Définir des projets d’évolution/de formation répondant aux objectifs de l’entreprise et du salarié : relation gagnant/gagnant

Tous les six ans, il intègre une obligation de résultat pour l’employeur.
Pour préparer et conduire au mieux vos entretiens, le GNFA vous propose une formation de deux toujours axée sur des outils simples et opérationnels, des séances de jeu de rôles pour déceler les points de vigilance et des méthodes pédagogiques adaptées pour que vous puissiez assimiler rapidement les bonnes pratiques.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos