Equip Auto 2017 : le CNPA réaffirme sa présence dans la filière aval de l’automobile

Publié le par

Le CNPA partage cette année son stand avec l’Aforpa, le Garac, le GNFA et IRP-Auto.

Equip Auto 2017 : le CNPA réaffirme sa présence dans la filière aval de l'automobile

À l’occasion de l’ouverture du salon Equip Auto, le CNPA a inauguré un stand encore plus ambitieux à l’entrée du Hall 2, qui rassemble l’ensemble de la filière des services automobiles et des organismes paritaires. Outre le CNPA on y retrouve le GNFA, le Garac, l’Aforpa et IRP-Auto.

Avec un slogan « 2017-2021 : Ouvrons de nouvelles routes pour conquérir nos futurs territoires », le CNPA a rappelé, par la voix de son président national, qu’il était nécessaire d’être au cœur de l’actualité et des négociations avec les pouvoirs publics afin de ne pas subir les futurs textes de loi mais au contraire de les accompagner intelligemment.

20 % d’apprentis en plus depuis deux ans

Parmi les nombreux sujets d’actualité, on retiendra notamment l’évolution à venir du contrôle technique. Francis Bartholomé, président du CNPA, a souligné « les efforts qu’il fallait encore faire au niveau de l’apprentissage. Même si les chiffres plaident en notre faveur avec 6 à 7 % d’apprentis dans les entreprises, nous sommes en manque de personnel. C’est un problème général lié à la crise de 2008 avec une lente période de redémarrage ». Et d’ajouter : « Nous avons enregistré une évolution de + 20 % du nombre d’apprentis depuis deux ans, ce qui devrait nous permettre de régler le problème rapidement. » Le CNPA souhaite également favoriser le dialogue entre les CFA et les entreprises. Pour cela, une initiative devrait être prise prochainement dans la région Rhône-Alpes.

Mobilité, environnement et start-up

Parmi les autres sujets, on retiendra la mobilité à travers le démarrage des Assises de la mobilité et les six ateliers dans lesquels le syndicat est impliqué. Mais aussi l’environnement avec l’adhésion au programme Eco Entretien créé par la Feda il y a quelques années. La prime à la conversion décidée par le gouvernement devrait également permettre de donner un nouveau souffle au commerce VO chez les professionnels.

À noter enfin deux autres sujets majeurs : la Station F de Xavier Niel où le CNPA a la charge des start-up de la nouvelle mobilité et la réglementation européenne sur les données personnelles qui apparaît comme un véritable enjeu pour l’ensemble de la filière.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos