Et les marques automobiles les plus valorisées sont…

Publié le par

Comme chaque année, Interbrand publie son top 100 des marques les plus puissantes dans le monde. Si le secteur automobile est bien représenté, les constructeurs sont en repli, à l’exception notable de Tesla, qui fait une entrée fracassante dans le classement, et de Hyundai, qui parvient à progresser.

© Hyundai
© Hyundai

Interbrand vient de publier son étude annuelle sur les marques les plus puissantes dans le monde, sachant que les analystes du cabinet s’appuient sur une méthodologie qui s’articule autour de trois grands critères : les performances financières, l’image de marque, et son orientation par rapport au futur (robustesse, innovation…).
Baptisée Best Global Brands, l’étude fait la part belle au secteur automobile qui place quinze marques dans le top 100, hors marques de mobilité et de services, comme Uber, par exemple.
L’effet de la crise sanitaire est naturellement sensible, avec des conséquences très différentes selon les secteurs. « Les lauréats de cette année se distinguent par une croissance particulièrement rapide, l’augmentation moyenne des trois premières marques s’établit à + 50 %. Il est clair qu’en 2020, les marques fortes sont devenues encore plus fortes en raison de l’effet Covid, qui a accéléré le phénomène de transformation numérique, telle que la technologie basée sur le cloud et le streaming, et ce, dans tous les secteurs », précisent les analystes d’Interbrand. Et le trio de tête, qui affiche un dynamisme insolent, se décline ainsi : Apple (323 milliards de dollars de valorisation, + 38 %), suivie d’Amazon (200,6 milliards, + 60 %) et de Microsoft (166 milliards, + 53 %).
D’une manière générale, dans le secteur automobile, le recul est généralisé, même si le premium résiste bien et que Hyundai fait exception. On peut aussi noter l’entrée de Tesla dans le classement et l’absence des marques françaises, vraisemblablement pénalisés par leur absence du marché américain.

Le classement Best Global Brands Interbrand 2020 – Secteur automobile
(Marque / Valorisation / Evolution versus an – 1 / Position dans le top 100)

1/ Toyota 51,6 milliards de dollars - 8 % 7e
2/ Mercedes-Benz 49,7 milliards de dollars - 3 % 8e
3/ BMW 39,8 milliards de dollars - 4 % 11e
4/ Honda 22 milliards de dollars - 11 % 20e
5/ Hyundai 14,3 milliards de dollars + 1 % 36e
6/ Tesla 12,8 milliards de dollars 40e
7/ Ford 12,6 milliards de dollars - 12 % 42e
8/ Audi 12,4 milliards de dollars - 2 % 44e
9/ Volkswagen 12,3 milliards de dollars - 5 % 47e
10/ Porsche 11,3 milliards de dollars - 3 % 55e
11/ Nissan 10,6 milliards de dollars - 8 % 59e
12/ Ferrari 6,4 milliards de dollars - 1 % 79e
13/ Kia 5,8 milliards de dollars - 9 % 86e
14/ Land Rover 5,1 milliards de dollars - 13 % 93e
15/ Mini 5 milliards de dollars - 10 % 95e

Tout le classement en un clic

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos