Et si les motorisations hybrides étaient le meilleur choix ?

Publié le par

Cette technologie lancée il y a 22 ans par Toyota commence à représenter une véritable part de marché en France avec 3,75 % des ventes à fin novembre 2017. Même elle reste très éloignée des 47,5 % détenus à la fois par les motorisations diesel et essence, elle n’en est pas moins beaucoup plus forte que celles des véhicules électriques (1,15 % environ) dont on ne parle sans cesse et ce d’autant plus qu’il existe aussi de nombreux modèles hybrides rechargeables car dotés d’un moteur électrique complémentaire !

Et si les motorisations hybrides étaient le meilleur choix ?

Pourtant, bien qu’encore méconnue et souvent considérée comme coûteuse, cette motorisation possède six grandes qualités :

  • 1) Plus efficace qu’un moteur thermique à basse vitesse et lors des phases de démarrage grâce au couple totalement délivré dès 0 tour/minute !
  • 2) Plus efficace et économique lors des freinages car le moteur électrique se recharge lors de chaque phase de freinage ce qui permet de disposer d’un excellent frein moteur et donc de moins solliciter les disques, les plaquettes et les pneus !
  • 3) Plus pratique pour une hybride classique qu’une voiture 100 % électrique car ses recharges se font soit en station-service, soit en freinant !
  • 4) Très économique en ville avec des consommations réelles allant de 3,7 l/100 km à 7 l pour 90 % des modèles disponibles !
  • 5) Encore plus économique pour les conducteurs parcourant moins de 20 à 40 kilomètres par jour s’ils optent pour les modèles hybrides rechargeables avec lesquels le coût ne sera qu’électrique sans consommation de carburant classique ! Dans ce cas, les 6 000 euros d’investissement moyens supplémentaires seront vite rentabilisés !
  • 6) Extrêmement intéressantes pour toutes les sociétés grâce à leurs taux de CO2 très bas (moins de 60 grammes en général) et à leurs TVS attractives !

Pour avoir moi-même été utilisateur pendant trois ans, j’aurai pu ajouter un septième avantage lié à l’agrément procuré par le silence de fonctionnement, le couple toujours disponible et le très faible coût d’entretien global.
En conclusion, ces nouvelles motorisations, n’en déplaise à certains élus, conjuguent très souvent avec bonheur passion et raison… ce qui reste essentiel pour presque tous les conducteurs privés et professionnels !

Bérislav Kovacevic

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos