Ethylotest anti-démarrage : une opportunité pour les professionnels !

Publié le par

La loi LOPPSI (loi d’orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure) prévoit la possibilité d’installer des éthylotests dans les véhicules des automobilistes pris en état d’ébriété.

Le CNPA s’est associé à cette initiative depuis son lancement il y a deux ans et a joué un rôle important aux côtés de l’Etat pour définir les modalités d’installation de ces appareils. Déjà obligatoire sur les bus de transport scolaire depuis le début de l’année, ce système devrait jouer un rôle important dans la lutte contre l’alcool au volant. Les professionnels ont eux aussi un rôle important à jouer dans ce combat. En effet, ils pourront bientôt demander un agrément préfectoral pour installer ces éthylotests.

La loi devrait entrer en vigueur cet été et le CNPA proposera à ses adhérents un modèle de convention à signer pour être référencé par l’Etat. Les ateliers intéressés disposeront de formations spécifiques auprès du GNFA pour profiter de ce rôle valorisant. A suivre…

Mots clefs associés à cet article : CNPA

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos