Facebook, futur N°1 du VO en ligne en France ?

Publié le par

Facebook, futur N°1 du VO en ligne en France ?

Comme vous avez sûrement pu le découvrir cette semaine, le 1er réseau social mondial (avec 2 milliard d’utilisateurs réguliers) et français (avec 33 millions d’inscrits) à savoir Facebook vient de lancer officiellement sa Marketplace Auto aux pros (créée par ailleurs en 2016 pour les particuliers) !

Outre-Atlantique, la Marketplace Pro Auto lancée par Facebook (la plus populaire de toutes parmi des dizaines car 1 milliards d’utilisateurs s’y connectent régulièrement dont 800 millions tous les mois environ) rencontre déjà un franc succès avec un internaute sur trois !

A l’origine, la Marketplace est née de l’usage des personnes inscrites sur Facebook au travers de groupes d’amis. Pour Facebook, il s’agit également d’amener de manière plus naturelle particuliers et professionnels vers la messagerie instantanée Messenger.

Le 12 juin 2018 a donc démarré une phase pilote avec 3 partenaires du secteur du véhicule d’occasion : Aramis, Ubiflow et l’Argus.
Quelles sont les chances de cette nouvelle plate-forme de grignoter des parts de marché aux 2 leaders incontestés que sont “Le Bon Coin” et “La Centrale” ?

Il est évidemment trop tôt pour le dire mais ces 3 partenariats montrent que ce lancement a été bien préparé et programmé, car l’ensemble de ces fonctionnalités sont gratuites et surtout automatiques ! Les annonces déposées par ces 3 sociétés seront systématiquement dirigées vers la marketplace sans que ces derniers aient besoin d’intervenir (tous les abonnés des logiciels Planet VO et Cardiff VO verront leurs annonces VO dirigées automatiquement). La mise en relation se fera aussi directement avec le téléphone des commerciaux afin de recevoir un lead qualifié.

Quand on sait que parmi les multiples visites de site en ligne préparant l’achat, 64 % des internautes se rendent déjà sur Facebook pendant leur parcours de recherche, on peut aisément imaginer la future montée en puissance de cette plate-forme, comme Le Bon Coin, qui était gratuit à ses débuts…

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos