Feu Vert élargit son réseau

Publié le par

L’enseigne poursuit son développement avec l’ouverture de quatre nouveaux centres cet été et huit au cours de l’année à venir.

Feu Vert élargit son réseau

Feu Vert élargit son réseau en France. Ce dernier s’étoffera en juin et juillet avec l’arrivée d’un Feu Vert Services à Distré (Maine-et-Loire). Cet atelier de 256 m2 est une succursale et confirme le déploiement de ce format réduit. Le deuxième établissement est un centre classique, implanté à Vesoul-Pusey (Haute-Saône). Il appartient à David Dufossé et Sandrine Richert, tous deux déjà franchisés à Lure. Le troisième site s’élève à Avignon Les Angles (Vaucluse) sur 767 m2 dont 290 m2 de libre-service. Il s’agit du troisième centre de Jérémie Roualet, après celui d’Avignon Montfavet et Avignon Sorgues. Enfin, Sébastien Fourreaux ouvrira un Feu Vert Services à Bourg-Lès-Valence (Drôme) en juillet. Il s’agira du quatrième établissement pour ce professionnel après ceux de Valence, Saint-Paul-les-Romans et Bourg-de-Péage.

Recentrage sur la France

Propriété du fonds d’investissement Alpha Private Equity Fund 6, Feu Vert regroupe aujourd’hui 440 centres en Europe dont 343 en France. L’ensemble a représenté un chiffre d’affaires HT de 662 millions d’euros en 2016. Peu de temps après la vente de sa branche polonaise à Mobivia, l’enseigne communique sur plusieurs ouvertures dans l’hexagone et promet huit ouvertures dans l’année à venir. Le concept Feu Vert Services destiné aux zones urbaines ou à surfaces réduites poursuit son déploiement tandis que le réseau classique compte de nombreux franchisés multi-sites. Pour dynamiser son développement, Feu Vert s’appuie sur une communication nationale basée sur son célèbre chat. Une politique jugée coûteuse par le passé par certains franchisés.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos