Février : boom des ventes de véhicules d’occasion

Publié le par

Dans un nouveau contexte fiscal pour les ventes de voitures neuves, les transactions de VO ont la forme avec près de 472 000 unités commercialisées en février, soit une croissance de 7,7 % par rapport à 2007. Si les marques françaises profitent de ce dynamisme (+ 10,4 % pour Citroën, + 7,6 % pour Peugeot et + 6,2 % pour Renault), les importateurs ne sont pas en reste avec un volant de 183 595 transactions établies le mois dernier, soit une progression de 8,1 %.

Le mois de février pointe le bon dynamisme des transactions de véhicules particuliers d’occasion avec 471 938 unités échangées, soit une croissance de 7,7 % par rapport à la même période l’année dernière. Une bonne santé qui influe aussi sur les jeunes VO. Ces modèles peu kilométrés de moins d’un an ont progressé de 6,9 % sur le même mois comparé, avec 42 418 ventes.
Même si elle n’explique pas seul ce rebond – profitable aux réseaux de marque(s) – la mesure fiscale du bonus-malus écologique a assurément joué un rôle dans ce score. Chez Renault, par exemple, les ventes d’Espace de moins de douze mois (" malussés " en version neuve) ont augmenté de 19,7 % quand celles des jeunes Clio (" bonussées " en version neuve) ont fléchi de 30,9 %. L’impact est plus flagrant encore sur les modèles à grosses cylindrées puisque les transactions respectives de BMW X5 et de Mercedes Classe C ont augmenté de 79,6 % et 67,3 % ! Le basculement a bien eu lieu…

• Pour autant, les véhicules de plus de cinq ans restent la locomotive du business de la seconde main avec 293 379 transactions enregistrées le mois dernier par rapport à février 2007 (+ 9,1 %). Vague positive oblige, ces résultats encourageants ne pénalisent pas pour autant les commercialisations de « vrais » VO (âgés de 1 à 5 ans). En effet, ce segment progresse, dans le même temps, de 5,1 %. Côté VUO, même constat, en mieux : le marché progresse de 11,3 % avec 68 187 ventes. Renault tire son épingle du jeu en volume comme en croissance (25 342 unités à + 15,8 %) quand Ford perd du terrain (3 346 unités à - 0,6 %).

• Dans ce contexte, la Clio reste le modèle d’occasion le plus vendu avec 38 993 unités (+ 7,8 %). De son côté, Volkswagen signe 31 287 unités vendues dans l’Hexagone. Il convient de souligner que la Golf a encore séduit 14 962 acheteurs le mois dernier (+ 3,4 %).

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos