Février positif pour Volkswagen

Publié le par

La marque Volkswagen a livré 407 100 véhicules dans le monde au mois de février, soit une hausse de 5,7 % par rapport à 2017.

Février positif pour Volkswagen

La marque Volkswagen a enregistré une progression de 5,7 % de ses livraisons au mois de février dans le monde. Un résultat obtenu avec quelques variations selon les grandes régions du monde, notamment en Amérique. En effet, le continent américain reste le seul sur lequel la marque recule, avec des nuances selon les marchés. Aux États-Unis, Volkswagen a amélioré ses livraisons de 6 % pour atteindre 26 700 voitures, notamment grâce à ses SUV. Sur l’ensemble de l’Amérique du Nord, cette tendance s’inverse avec un recul de 2,4 % sur février. La firme souffre davantage dans la partie sud de ce continent avec une baisse de 22,8 %, particulièrement sensible au Brésil avec une chute de 41,3 % pour 10 000 véhicules vendus. Volkswagen explique ce décalage par « la transition liée à la nouvelle méthode de reporting appliquée ». Un écart conséquent pour une simple question de méthode…

Sur le marché chinois, la marque s’est mieux débrouillée, avec une hausse de 10,9 %, soit 189 100 véhicules livrés en février. Le mérite en revient notamment aux berlines Passat (+ 19,4 %) et Magotan (+ 23 %). Sur l’ensemble de la zone Asie-Pacifique, la progression s’établit à 9,3 %. En Europe, la croissance atteint 11,4 % avec 128 700 véhicules livrés en février. Cette tendance s’explique par un lancement réussi du nouveau T-Roc selon la firme. En Allemagne, la hausse globale de la marque atteint 14,4 %, pour 40 900 véhicules livrés. Enfin, Volkswagen a progressé de 9,7 % sur les marchés d’Europe centrale et de l’Est, avec 20 700 voitures livrées. Sur le seul marché russe, l’augmentation représente 11,1 % pour un total de 7 100 unités.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos