Fiat 500X : néo, rétro techno

Publié le par

Fiat entend bien concurrencer la Renault Captur et la Peugeot 208 avec son nouveau crossover urbain, le 500X.

Fiat 500X : néo, rétro techno

La Fiat 500X est le seul SUV à l’allure rétro du marché. Ses formes rondouillardes sont l’extrapolation de la petite 500, elle-même héritière directe de la Nuova Cinquecento qui a motorisé l’Italie des années 60. Difficile de modifier une icône, sauf à souligner les optiques de Led blanches pour une nouvelle signature lumineuse.

Fiat a donc choisi de moderniser la 500X de l’intérieur. D’abord avec un nouveau volant et un tableau de bord plus lisible. L’écran central digital passe à 7 pouces. Les aides à la conduite se multiplient. La plus originale est le régulateur de vitesse intelligent qui, si le conducteur le souhaite, règle automatiquement la voiture à la vitesse indiquée par les panneaux de limitation.

Mais c’est sous le capot que Fiat a centré ses efforts. Un tout nouveau moteur 3 cylindres essence de 120 chevaux, souple et silencieux qui n’est hélas contrôlé que par une boîte mécanique et un 4 cylindres porté à 150 chevaux qui lui peut bénéficier d’une boîte automatique à double embrayage. Selon Fiat, ces nouveaux moteurs sont 20 % plus sobres, ce qu’il n’a pas été possible de vérifier lors de notre essai. De leur coté, les trois déclinaisons diesels confirment leur souplesse et leurs performances.

La bonne nouvelle est que les tarifs n’augmentent pratiquement pas. L’entrée de gamme Urban est à 19 000 euros pour culminer à 34 200 euros en version 4X4 diesel 150 chevaux.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos