Fiat poursuit son électrification avec le E-Ducato

Publié le par

Le groupe FCA poursuit l’électrification de ses modèles avec le lancement du E-Ducato chez Fiat Professional. Un véhicule conçu à partir des besoins des flottes clientes de la marque et dont la commercialisation s’accompagne d’une formation spécifique du réseau.

Crédit photo : Fiat Professional
Crédit photo : Fiat Professional

Fiat Professional lance la version de série de son E-Ducato 100 % électrique. Cette arrivée sur le marché débute par plusieurs projets pilotes menés avec une sélection de clients. Cette proximité avec des utilisateurs professionnels a débuté dès la conception de cette version 100 % électrique. Ce travail a consisté en un grand relevé de paramètres sur 28 000 véhicules utilitaires connectés en cours d’utilisation chez différents clients. Ces analyses ont retenu le kilométrage, la variabilité du modèle selon les missions, les coûts en carburant, l’utilisation de chaque véhicule et la température extérieure. Toutes ces données ont été relevées sur un total de 50 millions de kilomètres. L’ensemble de ces paramètres ainsi que les attentes des clients ont permis d’élaborer ce qui constituera le fer de lance de la gamme électrique de Fiat Professional.

Batteries au choix

Le E-Ducato conserve les capacités du Ducato classique et notamment sa charge utile jusqu’à 1 950 kg dans la catégorie de volume de 10 à 17 m3. La gamme de versions devrait être équivalente à celle du modèle thermique et les clients auront le choix entre plusieurs tailles de batteries. L’autonomie sera donc située entre 220 et 360 km selon la capacité retenue. Sa vitesse sera limitée à 100 km/h, pour une puissance de 90 kW et un couple maximal de 280 Nm. En bon véhicule à usage professionnel, ce E-Ducato sera connecté et pourra embarquer facilement un système de gestion de flotte.

Formation réseau

Avant le lancement de ce modèle 100 % électrique, le groupe a organisé des sessions spécifiques de formation réservées à ses réseaux. Ainsi, près de 265 commerciaux et managers issus de 124 concessions de la marque ont appris à connaître le véhicule. Essais routiers spécifiques et reconstitution de parcours urbains sur le circuit de Balocco ont permis de maitriser les particularités d’une conduite 100 % électrique. Tous les vendeurs présents ont également reçu une formation sur l’homologation WLTP et ses conséquences sur les véhicules utilitaires. Enfin, des présentations physiques ont été réalisées avec des modèles spécifiques allant des versions réfrigérées au transport des personnes. La pandémie récente n’a pas empêché ces formations de se poursuivre de manière digitale autour de la gamme et des caractéristiques techniques. Après une première vague dans divers pays, ces formations en ligne débuteront bientôt en France, en Espagne et au Royaume-Uni. Les premiers tests en conditions réelles d’utilisation chez des clients partenaires devraient bientôt débuter, avant une commercialisation globale dans les prochains mois.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos