Fiducial pourrait reprendre les activités R2/R3 de I’Car Systems

Publié le par

Avec l’offre d’acquisition par Fiducial Informatique des activités R2 et R3 de I’car Systems, un poids lourd est peut-être en train de naître dans l’univers de l’informatique dédiée aux activités des réseaux complémentaires des constructeurs et des spécialistes de la réparation automobile.

Fiducial pourrait reprendre les activités R2/R3 de I’Car Systems

De fait, Fiducial a récemment engagé une négociation exclusive, pour acquérir les activités R2 et R3 de l’éditeur I’Car Systems, détenu à ce jour par le fonds d’investissements Argos Soditic. Lequel avait racheté les prestations assurées par ce même opérateur à la société Sage au cours du mois de mai 2013. Une source proche du dossier précise aussi que l’accord relatif au rachat envisagé, devrait intervenir durant le premier semestre de cette année. Sachant enfin que I’Car Systems vient d’engager une démarche d’information et de consultation de son comité d’entreprise à propos de ce projet de cession.

Chez Fiducial…

Côté repreneur potentiel, une telle union semblerait devoir entraîner la commercialisation et le suivi conjugués des logiciels Vulcain et I’Car Mobility. Le premier étant homologué chez les agents Peugeot, tandis que le second l’est au niveau des réseaux R2 de Renault et de Citroën. Sans oublier le joker complémentaire que constitue le positionnement historiquement fort de Fiducial informatique sur le réseau R3.
« Cette opération nous permettrait de poursuivre et d’accélérer la mutation de solutions vers le cloud computing, mais aussi de mettre en commun des modules complémentaires de l’offre DMS, tels que des interfaces ou des solutions de marketing direct » précise Alain Falck, Directeur Général de Fiducial Informatique.

Côté I’Car Systems

Pour sa part et selon un communiqué qui vient d’être diffusé, I’Car Systems considère cette opération comme une véritable opportunité. Puisqu’elle permettrait à l’éditeur de renforcer de façon significative ses investissements, pour booster toujours plus son offre de produits et de services à destination des acteurs des réseaux de type R1. Soit, des concessionnaires et groupes de concessionnaires arborant les couleurs des constructeurs. Et cela, alors que 18 000 opérateurs répartis dans 9 pays utilisent déjà son DMS I’Car.
Et ce dernier est reconnu pour sa modernité technologique et son approche multimarquiste… Tout comme il est référencé auprès de 12 constructeurs majeurs en Europe… à commencer par PSA.
Parmi les axes d’évolution du contenu de « son » DMS, certains envisagent chez I’Car un enrichissement de contenu dans le domaine de la gestion des relations de clientèle (CRM), puis de l’aide au management des affaires (Business Intelligence). Le tout, sans oublier un suivi des données relatives au pilotage du négoce des pièces de rechange…
Fermant le ban, Philipe Almouzni, Président de l’entreprise, insiste sur la ligne philosophique qui dicte l’engagement de sa société : « Nous restons focalisés prioritairement sur la qualité du produit et l’excellence de la délivrance de nos prestations de services.  » Saga à suivre.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos