Financement automobile : léger recul de l’activité au premier semestre 2019

Publié le par

Selon l’Association française des sociétés financières (ASF), le marché du financement automobile s’est légèrement contracté au premier semestre 2019, avec un repli de 0,7 %.

Financement automobile : léger recul de l'activité au premier semestre 2019

D’après les données fournies par l’Association française des sociétés financières (ASF), le marché du financement automobile subit le contrecoup de la baisse des immatriculations sur la première partie de l’année 2019. Il accuse en effet un repli de 0,7 % durant cette période alors que les immatriculations de voitures particulières affichent une baisse de 3 %.

En effet, après une légère hausse en début d’année (+ 1,2 % au premier trimestre), les financements d’automobiles neuves baissent globalement de 2,4 % au printemps. Ainsi, l’activité se contracte légèrement de 0,7 % en moyenne sur la première moitié de l’année. Les évolutions diffèrent néanmoins selon le mode de financement. En hausse de 2,4 % au premier trimestre, les opérations de LOA baissent de 1 % au printemps. Dans le même temps, les crédits affectés sont en net recul au deuxième trimestre (- 6,7 %), après une baisse de 2,3 % sur les trois premiers mois de l’année.

Le financement VO ralentit également

Même s’il progresse moins rapidement que les années précédentes, le financement des véhicules d’occasion affiche une hausse moyenne de 11,1 % sur les six premiers mois de l’année.

La progression des financements d’automobiles d’occasion a ralenti au printemps : + 8,6 % par rapport à la même période en 2018. Au premier trimestre, elle était de + 13,7 %. La croissance est cependant plus soutenue pour les opérations de LOA (+ 42,1 % au printemps après une hausse de 47,6 % au premier trimestre) que pour les crédits affectés (+ 4,9 % au deuxième trimestre après une hausse de 10,2 % au premier trimestre).

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos