Fiolet tombe dans l’escarcelle du groupe Priod

Publié le par

Le groupe Priod étend son rayon d’action au nord de la France en reprenant six points de vente Kia et Opel appartenant au groupe Fiolet.

Fiolet tombe dans l'escarcelle du groupe Priod

Selon l’Autorité de la concurrence, le groupe Priod a notifié son intention d’acquérir « la totalité des actions de la société Area Auto appartenant à la famille Fiolet, laquelle société détient des filiales qui exploitent des concessions automobiles sous panneaux constructeurs Opel et Kia et exercent des activités de réparation et de carrosserie automobile ».

Présent traditionnellement en Île-de-France avec notamment la marque Ford, le groupe Priod dirigé par Jean-Alexandre Priod étend donc son rayon d’action au nord de la France dans les villes d’Englos, Dunkerque, Lille, Villeneuve-d’Asq, Tourcoing et Valenciennes à travers les six sites du groupe Fiolet.

Le groupe Fiolet a commercialisé 3 400 VN et 4 200 VO en 2017 pour un chiffre d’affaires de 97 millions d’euros et 190 salariés. Quant au groupe Priod, il est difficile de connaître exactement ses volumes et ses résultats financiers puisque c’est l’un des rares groupes du Top 100 français à ne plus publier aucune indication depuis plus de trois ans. On peut néanmoins estimer ses volumes VN en 2017 compris entre 10 000 et 15 000 unités pour un chiffre d’affaires qui doit approcher les 400 millions d’euros.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos