Flauraud choisit le boîtier Akolyt de Drust

Publié le par

Flauraud choisit le boîtier Akolyt de Drust

Le distributeur de pièces de rechange Flauraud a noué un partenariat avec la start-up Drust pour proposer une offre en matière de véhicule connecté. Pour mémoire, Flauraud est l’une des grandes structures indépendantes de la distribution de pièces de rechange. Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 83 millions d’euros en 2014 et déploie sa propre enseigne Club Auto Conseil. De son côté, Drust développe un boîtier baptisé Akolyt, capable d’analyser les données du véhicule et de les remonter au conducteur sous une forme compréhensible. Conçu par d’anciens motoristes de chez PSA, cet appareil est l’une des solutions qui voient le jour actuellement pour connecter le parc roulant.

Avec ce partenariat, Flauraud prend une longueur d’avance sur de nombreux concurrents indépendants, encore au stade des tests et de la réflexion. Ce boîtier est relié à Mecasystems, le portail de données techniques du distributeur. Il doit permettre à ses clients réparateurs, dont les 180 adhérents de son enseigne Club Auto Conseil, de fidéliser les automobilistes.

Akolyt permettra à ces derniers de développer l’éco-conduite, d’avoir un suivi précis de leurs parcours, de voir les défauts de leur voiture, d’avoir des rappels préventifs d’entretien ainsi qu’un appel d’urgence en cas de panne. « Aujourd’hui, le prototype de la solution est validé. Dès le mois d’avril, nous pourrons déployer les premiers tests sur plusieurs dizaines de véhicules avec des produits certifiés. À partir du mois de juin 2016, nous serons en capacité de déployer en série sur de larges volumes », explique Thomas Flauraud, dirigeant de Flauraud.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos