Ford confirme la fermeture d’une usine de moteurs au Pays de Galles

Publié le par

Nouveau revers pour l’industrie automobile britannique, le constructeur américain va fermer son usine de moteurs au Pays de Galles.

Ford confirme la fermeture d'une usine de moteurs au Pays de Galles

D’après Automotive News, Ford a confirmé sa décision de fermer l’usine de Bridgend, dans le sud du Pays de Galles, qui emploie environ 1 700 personnes et fabrique des moteurs pour plusieurs modèles de Ford en Europe, notamment la Fiesta et la B-Max.

Cette fermeture intervient dans le cadre d’une restructuration de ses activités européennes non rentables pour économiser 11 milliards de dollars à l’échelle mondiale.

Pour rappel, l’avenir de Bridgend est devenu incertain il y a 18 mois, lorsque Jaguar Land Rover a annoncé qu’elle mettrait fin à un contrat visant à fabriquer des moteurs pour ses véhicules à l’usine.

Alors que Ford a réitéré son engagement envers d’autres usines britanniques telles que Dagenham et le reste de l’effectif britannique comptant près de 9 000 personnes, la fermeture prévue de Bridgend d’ici à septembre 2020 coûtera à Ford plus de 400 millions d’euros.

Mots clefs associés à cet article : Ford

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos