Ford lance sa Business School pour former des vendeurs

Publié le par

Ford France lance son école de vente en partenariat avec Montpellier Business School et la Chambre de commerce et d’industrie d’Occitanie. Une formation diplômante d’attaché commercial rattachée à la stratégie du constructeur.

© Ford
© Ford

Ford France souhaite répondre aux besoins de son réseau en matière de postes à pourvoir sur le métier de vendeur de véhicules neufs. La marque lance ainsi son école de formation baptisée Ford Business School. « Le monde de la distribution automobile est en pleine mutation, technologique d’une part avec la part grandissante du numérique, mais également l’électrification massive dans laquelle Ford s’est engagée. Je suis particulièrement fier de lancer cette Ford Business School afin de répondre à tous ces enjeux et ainsi former des attachés commerciaux qui auront, d’ici à quelques mois, du sang bleu Ford dans les veines », explique Louis-Carl Vignon, président de Ford France. Au sein de son réseau, la marque estime le déficit à 100 postes de vendeurs véhicules neufs pour atteindre ses objectifs en volumes. Ford France a donc choisi de s’entourer de Montpellier Business School et de la Chambre de commerce et d’industrie d’Occitanie pour créer la Ford Business School.

Former des vendeurs Ford

Le constructeur s’est rapproché de ces acteurs pour leur expérience multisectorielle mais aussi pour leur connaissance de la distribution automobile. En effet, ces entités sont déjà engagées dans des programmes de formation destinés aux directeurs et managers de concessions ainsi qu’à des ingénieurs. La formation mise en place par les différents partenaires comporte un socle classique adapté aux produits et méthodes de Ford. Les méthodes pédagogiques recourent à des procédés innovants, notamment sur de la gamification et des concours de négociations inter-promotions. La formation sera digitale et certifiante, éligible au CPF et prise en charge par les fonds de la FPC. Sous la forme d’un contrat d’apprentissage, deouze personnes par centre de formation vont bénéficier de ce programme. Sur douze mois et 455 heures, ces candidats alterneront entre école (25 %) et entreprise (75 %). Trois promotions sont sur les rails pour débuter en septembre à Paris, Bordeaux et Lyon. L’objectif reste non seulement de former des vendeurs mais de les fidéliser à la marque Ford.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos