Ford redémarre ses usines en Europe à partir du 4 mai

Publié le par

Ford vient d’annoncer officiellement le redémarrage de ses usines en Europe à partir du 4 mai. Une reprise qui s’échelonnera sur plusieurs semaines, dans des conditions totalement revues.

Ford redémarre ses usines en Europe à partir du 4 mai

Ford redémarrera la production de ses usines européennes à partir du 4 mai prochain. Les sites d’assemblage de véhicules de Saarlouis et Cologne (véhicules et moteurs) en Allemagne, de Valence (véhicules) en Espagne et de Craiova (véhicules et moteurs) en Roumanie reprendront dès le 4 mai. L’usine de moteurs de Valence (Espagne) reprendra ses activités le 18 mai mais les sites britanniques d’assemblage de moteurs de Dagenham et Bridgend resteront fermés jusqu’à nouvel ordre.
La reprise du travail sera progressive sur tous ces sites. La priorité sera donnée aux commandes déjà enregistrées, avant de monter en cadence au cours des prochains mois. Les plannings de reprise de la production ont été définis par rapport aux capacités des fournisseurs concernés, aux restrictions de circulation nationales, à la réouverture des concessions Ford et à la tendance en matière d’achats de voitures sur chaque marché. Des critères dont certains restent difficiles à décrypter. « Nous devons nous préparer à un nouvel environnement une fois que nous aurons dépassé le pic initial de la pandémie de coronavirus en Europe. La priorité essentielle de notre plan de « retour sur le lieu de travail » étant le déploiement des normes mondiales de Ford sur la distanciation sociale et le renforcement des protocoles de santé et de sécurité. Nos employés ont besoin de savoir que nous prenons les mesures appropriées pour préserver leur santé et leur bien-être au travail » explique Stuart Rowley, président de Ford Europe.

Nouvelles habitudes de travail

Ford a établi un cahier des charges à l’échelle mondiale pour ses différents sites. « Nos responsables syndicaux à travers l’Europe ont convenu de mesures de grande envergure pour la meilleure protection possible des employés, des mesures qui vont au-delà de celles prescrites au niveau national et s’appliquent à toutes nos usines en Europe » remarque Martin Hennig, président du comité d’entreprise européen de Ford. Le port du masque devient donc obligatoire pour toutes les personnes qui entreront dans une usine de la marque. Des masques fournis par la firme, puisque cette dernière les fabrique elle-même. Sur les postes où la distanciation sociale ne peut être respectée, un écran de protection protégera les salariés. Le contrôle de la température sera également systématique à l’entrée des usines. Chaque collaborateur devra aussi évaluer son aptitude au travail chaque jour. En France, les salariés de Ford reprendront progressivement le travail à partir du 11 mai. Les fonctions pouvant être assurées par télétravail poursuivront leur cours sous cette forme.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos