Ford va ouvrir un centre dédié à la mobilité urbaine à Londres

Publié le par

Après les centres Ford Smart Mobility de Dearborn (Michigan) et de Palo Alto (Californie), Ford annonce l’ouverture, courant 2017, d’un centre en Europe consacré aux nouvelles formes de mobilité.

Ford va ouvrir un centre dédié à la mobilité urbaine à Londres

Implanté sur le campus de Hear East, au sein du parc olympique Queen Elizabeth dans l’est de Londres, ce premier centre de recherche européen pourra accueillir 40 spécialistes Smart Mobility d’ici à fin 2017. Ces derniers auront pour mission de développer des solutions d’auto-partage et de stationnement disponibles pour les grandes villes européennes. « Baser notre équipe, qui grandit à vue d’œil, ici au cœur de Londres, est un choix stratégique pour accélérer notre apprentissage du secteur et le développement de nouvelles technologies. Notre objectif ? Relever les défis des transports urbains du futur », a déclaré Steven Armstrong, président de Ford Europe, Moyen-Orient et Afrique.

Repenser la mobilité en ville

Ford a déjà expérimenté diverses solutions au sein de la capitale anglaise dont le déploiement du système de stationnement GoPark. Le programme d’auto-partage GoDrivre propose, lui, des véhicules pour effectuer de simples allers vers des parkings garantis à l’arrivée avec un tarif à la minute à moindre coût (carburant, essence et assurance compris).

Par ailleurs, les équipes de Ford vont profiter de ce nouveau centre pour poursuivre le développement du projet de fourgons hybrides rechargeables. 20 Ford Transit spécialement équipés vont être mis à disposition de divers corps de métiers de la ville de Londres pour mesurer différentes métriques de circulation, de mobilité et de connectivité en centre-ville.

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos