Fort rebond des immatriculations VO : + 8,1 % en septembre

Publié le par

Fort rebond des immatriculations VO : + 8,1 % en septembre

Après une traditionnelle baisse des ventes pendant l’été, les immatriculations VO enregistrent une forte hausse de 8,1 % en septembre avec un total de 454 498 unités immatriculées. Après un recul de 0,9 % en août dernier, les ventes de véhicules d’occasion repartent donc à la hausse, l’ensemble des marques progressent sans aucune exception.

Hausse des moins d’un an

Au niveau des marques françaises, la progression s’établit à 7,7 % pour ce mois de septembre par rapport à la même période en 2013. Cela leur permet d’afficher une pénétration de 56,62 % par rapport aux marques étrangères. Celles-ci enregistrent d’ailleurs + 8,7 %, une hausse supérieure au marché total VO.

Au niveau des classes d’âge, il faut noter que la tranche des véhicules de moins d’un an progresse à 6,98 % contre 6,42 % le mois dernier. Les véhicules de plus de cinq ans reculent ce qui est assez rare et peut démontrer une hausse des ventes par les professionnels au détriment des ventes entre particuliers.

À noter que Citroën, Peugeot et Renault ont respectivement des parts de marché de 13,08 %, 19,16 % et 24,29 %. La marque aux chevrons progresse de + 9,2 %, Peugeot de + 7,7 % et Renault à + 6,9 %. Avec une hausse de 8,7 %, les marques étrangères se distinguent toutes ce mois-ci. C’est notamment le cas d’Alfa Romeo (4,1 %), d’Audi (14,4 %), de BMW (8 %), de Fiat (4 %), de Ford (5,3 %), de Mercedes (11,3 %), d’Opel (5,9 %), de Seat (4,1 %), de Toyota (7,3 %) ou encore de Volkswagen (8,6 %). Les autres marques à la hausse en ce mois de septembre sont : Dacia (+ 34,4 %), Hyundai (+ 9,6 %), Kia (+ 14,5 %), Mini (+ 11,8 %), Nissan (+ 11,6 %), Suzuki (+ 12,8 %) et Volvo (+ 11,7 %).

Au cumul, sur les neuf premiers mois de l’année, le marché VO enregistre une hausse de 1,6 % pour un total d’un peu plus de 4 millions de véhicules immatriculés. Les marques françaises sont en hausse de 1,6 % également contre 1,7 % pour les marques importées. L’ensemble des marques enregistrent une progression sur cette période qui s’étale depuis janvier 2014, sauf Ford (- 4,1 %), Opel (- 0,9 %) et Seat (- 2,4 %).

Sur cette même période de septembre, les immatriculations de véhicules utilitaires d’occasion sont en hausse de + 9,4 % pour un volume de 64 135 VUL d’occasion immatriculés.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos