France : les ventes d’hybrides sont passées devant celles de diesel en mai 2021

Publié le par

Les hybrides (MHEV, HEV, PHEV) ont représenté 26 % des ventes de voitures neuves en France en mai 2021, confirmant leur progression et dépassant même les ventes de véhicules diesel (22 %).

© Suzuki
© Suzuki

Selon AAA Data, sur un marché français du VN encore convalescent, la progression par rapport à l’indice 2020 étant naturellement faussée, l’évolution du mix énergétique se précise, sous l’effet de la réglementation, qui influe sur les stratégies des marques et de leurs réseaux. La robustesse de la demande reste encore sujette à caution…

Toujours est-il que si les voitures 100 % électriques poursuivent leur percée et maintiennent une part de marché de 8 % sur mai (11 562 immatriculations), assez stable depuis le début de l’année, ce sont les modèles hybrides (intégrant les mild-hybrid de type 48V) dans leur ensemble (y compris les hybrides rechargeables) qui affichent la plus forte progression et représentent désormais 26 % des ventes (36 221 immatriculations). Ils assurent même l’essentiel des volumes de plusieurs marques, à l’image de Suzuki (100 %), Land Rover (95 %), Jaguar (90 %), comparé à Toyota (76 %), promoteur historique de cette technologie.

Les hybrides dépassent désormais les véhicules diesel, dont l’érosion continue, à 22 % des immatriculations (30 818 modèles), contre 29 % en 2020 et 35 % en 2019. Un phénomène qui pourrait encore s’accentuer après le 1er juillet lorsqu’ils ne seront plus éligibles à la prime à la conversion, même si le CNPA espère que ce dispositif sera prolongé, dans la mesure où il a fait ses preuves, ayant un réel impact à l’échelle du parc.

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos