Free2Move Paris déploie son service dans les Hauts-de-Seine

Publié le par

Le temps moyen d’utilisation des véhicules est de 30 minutes. Seuls 20 % des déplacements concernent un trajet domicile-travail.

Free2Move Paris déploie son service dans les Hauts-de-Seine

Free2Move Paris n’arrête plus sa conquête de l’Île-de-France. Après une incursion dans la capitale, puis au Bois de Boulogne et à Vincennes (94) - de façon permanente sur ces deux sites depuis deux semaines - PSA étend son service en banlieue, dans le département des Hauts-de-Seine (92). Depuis le 12 mars, la flotte en libre-service du groupe PSA est disponible à Issy-les-Moulineaux, et ce, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. « Cette ouverture s’inscrit dans une démarche volontariste de renforcement de la couverture du service », pouvait-on lire dans un communiqué de PSA.

Sur une flotte de 500 voitures électriques Peugeot iOn et Citroën C-Zéro, une cinquantaine d’entre elles sont dédiées au périmètre d’Issy-les-Moulineaux. « Ce quota a été intégré à la flotte initiale, précise Christophe Chateau, en charge de la communication de Free2Move. Il n’y a donc pas eu d’augmentation de la flotte en conséquence ». Pour accéder aux véhicules, il suffit de télécharger sur smartphone l’application Free2Move Paris. Accessible depuis l’Apple Store et Google Play Store, elle permet d’identifier, de réserver et d’ouvrir un véhicule disponible à proximité, mais également de localiser les places de stationnement dédiées. Pour rappel, le stationnement est gratuit sur les places de voiries autorisées, ainsi que sur les places réservées aux véhicules électriques Autolib’, au nombre de 1 700 à Paris et 125 à Issy-les-Moulineaux. Deux formules sont disponibles sans durée minimale de location : un tarif à 0,32 euro/minute avec un abonnement à 9,90euros/mois (sans engagement) pour un usage régulier ; un tarif à 0,39euro/minute sans abonnement pour un usage occasionnel. Les frais d’assurance et de stationnement dans la zone couverte sont inclus. Une suppression de franchise est possible pour 1 euro par trajet.

Free2Move Paris entend prochainement déployer ce service à d’autres communes limitrophes de la capitale, sans pour autant mentionner une indication temporelle : « Chaque négociation s’opère avec chaque commune. Cela peut prendre du temps, comme être très rapide. Tout dépend de la volonté politique de la commune ». Enfin Free2Move Paris va permettre prochainement à ses clients l’accès à des zones commerciales, dans un rayon de 5 à 10 kilomètres autour de Paris. « L’idée est d’ouvrir ces zones commerciales aux Parisiens, qu’ils puissent s’y garer tout en clôturant la réservation et qu’à leur retour, ils soient sûrs d’avoir un véhicule. C’est sur ce point que nous nous engageons », poursuit-il. Pour l’instant, deux zones commerciales sont prioritairement concernées. Avant d’étendre cette offre, PSA souhaite s’assurer que la logistique en termes de recharge des véhicules sera fiable. « Nous devrions lancer ce service ce week-end, si tout va bien. Mais pour l’instant c’est bien parti ».

Voir aussi :

En partenariat avec le En partenariat avec CNPA
A la une
La quotidienne Auto-infos